Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Plume de cib'

Plume de cib'

libre et donc sceptique.


A MORT CD, DVD, COMME LES VHS ET LES CASSETTES

Publié par plumedecib sur 28 Avril 2009, 19:06pm

Catégories : #HADOPI




Et avant les vinyls !
De quoi la musique a besoin pour circuler ? D'air mes amis, d'air juste ! Et l'air ce n'est pas polluant. Les troubadours, les griots, tous les manants s'en vont chantant et rien ne peut les arrêter à part la mort. Internet a le grand avantage de  faire circuler la musique sans qu'elle soit nécessairement gravée sur un support polluant ! A ce propos, j'ai un énooorme carton de VHS dans mon garage, films enregistrés sur ma télé, un gros paquet de merde polluante qui encombre la surface et n'ai aucun moyen de m'en défaire sans saloper la nature !  Et donc le IPOD et toutes ces petites machines qui permettent d'emmagasiner des milliers de titres et de films sont une véritable bénédiction pour la planète.

Les majors et artistes ont copieusement profité du système. Et leurs productions ont considérablement pollué la planète alors que la musique au départ ne peut polluer que les oreilles si elle est fausse ! Plutôt que s'accrocher à ce vieux mode de duplication, plutôt que pleurer sur leur compte en banques, les majors ne devraient-elles pas se tourner à nouveau vers la production de concerts ? Car je le répète, le travail d'un chanteur, c'est de chanter, pas de compter les royalties ! Les frais engagés à la production de CD, les pressions faites aux artistes pour qu'ils collent pile poil à la demande (créée par les majors), tout cela est obsolète ! Et ce le sera davantage demain car la technologie va très vite. Les majors et artistes qui s'accrochent encore à ces vieux modes de duplication vont sombrer comme nombre d'industries qui ont refusé de se moderniser. Ce n'est pas en faisant voter une loi qu'ils vont gagner leur salut !

On ne pourra rien contre Internet à moins de le supprimer tout simplement, ce qui est inconcevable. Internet est en plus un atout considérable pour les artistes qui, en dehors des contraintes imposées par les majors, peuvent proposer au public leur oeuvre brute, celle qui vient du coeur. Et les artistes ne sont-ils pas des baladins du coeur ?
Nous revenons ainsi à de vraies valeurs artistiques ainsi qu'à une plus juste répartition de la rémunération des artistes. Car comme dans tous les domaines, le capitalisme sévit grave en milieu artistique où le profit fait oeuvre de transformer la merde en talent, que dis-je en génie ! 

Lorsque je vois que le film Slumdog millionnaire a fait plus de 120 millions de dollars sur un investissement de 15 millions, on ne peut pas dire qu'Internet a tué le cinéma. Bien au contraire ! Le cinéma ne s'est jamais aussi bien porté. Internet instruit, cultive, ouvre les esprits, les rend curieux. Et l'on ira plus facilement voir un film dont on sait qu'il ne sera pas un navet. On devient certes plus sélectifs, mais on ne peut pas non plus rester des veaux pendant des siècles sous prétexte que ça fait gagner de l'argent à des nases ! Cela me rappelle la vieille guerre contre Canal + dont on disait que la chaîne axée sur le cinéma et le foot allait les tuer. Il n'y a jamais autant eu de gens dans les salles ni un tel engouement pour le foot. Parce que Canal a fait connaître l'un et l'autre. C'est exactement ce que fait Internet pour les artistes.

Ce qui m'inquiète, c'est de voir ces grands pontes incapables de bouger les lignes, incapables de moderniser leur outil de travail. Parce qu'il est peut être impossible à moderniser, non ?

Plus il y aura de possibilités de télécharger de la musique, des films, gratuitement sur Internet, plus les esprits seront nourris du culture, plus ils en voudront. Plus nous irons aux concerts, au cinéma ! Les artistes gagneront raisonnablement leur vie, comme tout un chacun. On supprimera des intermédiaires dont l'utilité est douteuse. Tout rentrera bientôt dans l'ordre. Il en a toujours été ainsi lorsque de grandes avancées ont mis à mal des procédés décatis. Les majors s'accrochent à leurs vieux souvenirs et les artistes sont dans le doute. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zodo 29/04/2009 20:06

bonjour les artistes, les v.h.s., les cassettes et les disques ne sont plus joués.cela pose unproblème environnemental, que faire de ces nouveaux dechets? la N.T.I.C,joue un rôle essentiel ,dans la distribution et la vente  de vos produits:cd, concerts et les droits d'auteurs, ils ne sont pas à plaindre. ajouter à tout cet arsenal ,l'inernet un autre outil , pour vendre plus , leurs différents produits.mais l'interdire , c'est de la folie.dans le même volet , on en gloutit la production cinématographique. nous continuerons à aller au cinema,regarder la tv, que sais-je encore. quel est le rôle de la loi hadopi ? a t-elle vraiment un sens rationnel ??? BONSOIR CIB

plumedecib 29/04/2009 23:33



C'est comme je l'explique dans un autre article Denis. La radio n'a jamais tué la musique et la télé n'a jamais tué le cinéma. Bien au contraire ! Il y a de plus en plus de gens qui chantent, de
plus en plus de production, de plus en plus de films au cinéma ! Et Internet est dans la droite ligne de l'évolution de la radio et de la télévision... Mais à présent, on peut stocker beaucoup de
musique sur un tout petit support...


 


Bonsoir Denis



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents