Le disque n'est pas une oeuvre !

Publié le par plumedecib

 

On débat sur la loi Hadopi mais peut être pas de la bonne manière. La loi Hadopi n'est en fait qu'une mesure supplémentaire de contrôler Internet. L'histoire de la vente de disques des pov' artistes est un faux débat.

 

Pourquoi ?

 

Parce qu'un chanteur, c'est fait pour chanter ! Il monte sur une scène, il se produit devant un public. Le disque est une copie qui peut être reproduite à l'infini. Le disque tient lieu d'outil de promotion, ce n'est pas une oeuvre ! Il est plus facilement transportable qu'un artiste et son groupe, peut passer dans plusieurs radios à la fois, etc.... On le paie, c'est bien dommage. Je ne paie pas les catalogues de pub des grandes surfaces ou des marques.

Le problème, c'est que les pov' artistes voient dans le disque une manière de se diffuser sans se faire mal à la voix, sans s'impliquer, et pour cela, ils veulent être payés ! Les radios paient des droits pour les diffuser. A présent, on peut dire que c'est normal puisqu'elles se gavent avec la pub. Mais chaque fois qu'on diffuse de la musique en public, on paie des droits.

Pendant ce temps-là, vous avez des gens qui crèvent de faim, ce sont les musiciens, les techniciens, tous ceux qui normalement accompagnent un artiste sur scène. Les musiciens ne perçoivent aucun droits, à moins d'être les compositeurs des titres diffusés. Ils perçoivent un cachet pour leur prestation en studio. Alors que le chanteur perçoit des droits, même s'il n'est qu'interprète. Il y a donc déjà un vrai problème de justice dans le milieu.

 

Alors à Madame la Ministre, si vous voulez vraiment viser juste pour une fois dans ce gouvernement, laissez donc la musique se diffuser librement sur Internet. Les vrais artistes comprennent que sa diffusion est leur meilleur outil de promotion ! Les autres iront peut être apprendre à chanter en public. La plupart en étant incapables, ils nous vendent en plus des faux ! Ils devraient même chaque jour remercier toutes les machines à effet, les ordinateurs de leur faire si belle voix ! Et aussi les ingénieurs du son qui se décarcassent à faire en sorte qu'ils ne chantent pas comme des casseroles. Je vous assure que pour certains c'est coton !!!

 

La musique est libre, elle doit le rester ! Une fois encore, je dis que la musique n'est pas une marchandise ! Que les artistes se mettent au turbin, que les millions d'euros qui vont être jetés par la fenêtre pour faire appliquer une loi liberticide, soient distribués sous forme de subventions aux associations qui organisent des festivals. J'en connais certaines qui crèvent la dalle et qui pourtant se démènent toute l'année pour faire en sorte que des chanteurs puissent rencontrer un public. Les municipalités les laissent tomber les unes après les autres.

 

S'il y a un endroit où il faut s'offusquer, s'il y a un endroit où il faut emmener le débat, c'est bien là ! Donnez aux artistes le moyen de se faire connaître et de se produire pour de vrai, plutôt que nourrir l'envie de profits de certains imposteurs et leur maison de disque. Et surtout, qu'ils ne viennent pas pleurer misère. Quand par bonheur, ils se produisent sur scène, bien sûr dans le but de promouvoir leur disque, ils se font grassement payer ! Et voyez dans cette dernière phrase, je vous ai tout dit. Aujourd'hui, les artistes montent sur scène pour promouvoir leur disque, avant c'était exactement le contraire ! Mais avant, on avait des artistes pour qui l'envie de chanter devant un public était plus forte que celle d'admirer leur relevé de banque.

 

 

Publié dans HADOPI

Commenter cet article

vkarole 04/04/2009 13:58

super cet article, il devrai être publier dans les journeaux nationaux , pour que les gens comprennent qu'il faut boycotter les artistes , surtout certains chanteurs , car juste en passant la porte de leur loge, ils gagnent plus qu'un ouvrier en 1 an de travail . Je n'ai jamais compris les gens qui payent des places de concert a des prix fous pour voir ce genre de personnage;enfin il est vrai que je suis quelqu'un de spécial qui n'aima pas enrichir les riches   bonne fin de journée

plumedecib 04/04/2009 14:44


Assez peu de gens osent dire qu'un disque n'est qu'une supercherie qui ne sert qu'à enrichir des majors et des artistes narcissiques qui n'ont rien à faire de l'art du moment qu'on les idolâtrent !
Dans le milieu, personne ne parle trop parce que comme partout ailleurs, on essaie de ne pas se faire trop d'ennemis afin de ne pas se faire fermer toutes les portes, qui par ailleurs ne s'ouvrent
qu'avec grande parcimonie. Le terrain est bien gardé que ce soit dans la musique ou le cinéma !


benedicte 03/04/2009 18:29

tout à fait d'accord avec Arkane. Independamment de la répression du net en filigrane dans la loi Hadopi, elle peut s'avérer finalement avoir pour contre-coup, d'assainir un peu dans le temps, cette daube industrielle sans âme qui présentée comme culturelle et artistique (lol)Bises Cib

arkane 02/04/2009 22:22

C'est du n'importe quoi:il suffit de réfléchir 3 minutes.Nos anciennes chaines hifi n’avez que très rarement une prise micro accompagnée d’une prise casque.Les ordinateurs ont les deux d’office.2 arguments:il y a des sites gratuits où vous pouvez écouter toute la musique que vous voulez.Si vous voulez l’enregistrer vous branchez votre prise casque à la prise micro .Et vous avez le morceau sans avoir téléchargé (qualité mp3 stéréo minimum).Il y a les médiathèques où vous pouvez emprunter des CD .Comment vont-ils résoudre ces 2 problèmes??????les maisons de disque nous ont obligé à acheter des cd,vu que les platines vinil sont devenues hors de prix et les disques vinils inexistant .C’est à dire que j’ai payé 2 fois la même œuvre.Lorsqu’on change le cadre d’un tableau on ne paye que le cadre.Là les maisons de disque n’ont pas eu de crise de conscience pour nous faire payer 2 fois les droits d’auteur et le reste (intermédiaires).Les disques vont disparaitre et les maisons qui les fabriquent aussi.Pour ma part je n’achète plus un disque.J’irai aux concerts uniquement .Tant pis pour ces “artistes-produits” qui ne font plus de scène .Les jeunes ,si on leur coupe net écouteront peut-être moins de “daubes”,et devront être plus selectifs.Cette politique va leur repartir dans le visage.Fini les artistes qui n’auraient jamais existé il y a 15 ans.

plumedecib 03/04/2009 00:32



alors là complètement d'accord arkane ! Et en plus, c'est vrai qu'on a dû racheter les mêmes disques en CD lorsqu'ils ont gentiment supprimé les platines. Et effectivement, là pas de crise de
conscience.


 


Je pense aussi que ça va leur nuire grave. Ces gens-là n'ont pas non plus compris qu'en tant de crise on achête moins de CD, c'est sûr. Mais le pouvoir d'achat peut baisser du moment que le leur
reste fixe, n'est-ce pas ! Ils verront qu'ils ne vendront pas plus après avoir demandé une loi liberticide. En plus, qu'ils ne viennent pas nous chanter des titres à la rebelle pour se donner un
genre, et nous faire croire qu'ils crachent sur l'argent.... Brrrr....


 


Et encore une fois vous avez tout à fait raison. Ces gens qui n'existent qu'au travers d'une campagne de pub et des "produits" proprement frelattés, ne verront plus le jour. Place maintenant aux
artistes, aux vrais...



zodo 02/04/2009 20:43

cette loi n'est qu'un argurment juridique.pour bloquer et controler l'accès à l'internet .le seul outil de communication,qui nous permet de s'exprmer librement.les artites sont déjà présents sur les grands média, et sur le net avec leurs blogs.être artiste est  un choix délibéré chanter aussi est un choix.le drame c'est qu'il y a une panoplie de peronnes, qui travaille pour eux. en retour, ils percoivent des mièttes.le vrai débat se situe du contrôle dans l'avenir de web ou internet.ajouter au débat à des centaines de millions d'euros qui échappent aux impots.oû est donc la réalité et le fondement de cette loi ?

plumedecib 02/04/2009 20:52


C'est exactement ça Denis. Rechercher absolument à contrôler le NEt... 


Flèche 02/04/2009 18:55

C'est vrai que j'étais pleine de frissons à entendre certains. Euh je crois qu'actuellement, il n'y en a plus beaucoup mais je veux bien quelques noms si vous en connaissez pour les écouter sur Internet et même télécharger leur musique. Interdit ça, mais tant pis !Et ils ont adopté cette loi les nuls !Quand même Cib, je me donne l'impression d'être une vielle rabâcheuse qui trouve qu'autrefois c'était mieux, que les gens savaient travailler et en plus ça se vérifie tous les jours et à tous les niveaux.

plumedecib 02/04/2009 19:08


Faut pas se laisser culpabiliser, Flèche. Le pain était quand même mieux fait avant !  Et d'ailleurs faire du pain d'antan est considéré comme un gage de qualité.
Il y a eu une riche époque avec l'amour et la fierté du travail bien fait. C'était aussi le temps des artisans, des manuels, mais aussi des êtres qui utilisaient réellement leur 5 % de cerveau.
Aujourd'hui l'homme a créé des machines pour faire le boulot à sa place. Il manque le coeur à ces machines, tout simplement.

Et comme partout, les chanteurs ont des machines à leur disposition qui savent très bien rectifier une voix pour la faire chanter juste. Mais ce n'est qu'une voix passée à la machine. Les voix qui
vous donnent des frissons sont brut sorties des tripes. C'est ce qui fait la différence....