Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Plume de cib'

Plume de cib'

libre et donc sceptique.


En France, la musique n'est plus un cri qui vient de l'intérieur

Publié par plumedecib sur 31 Mars 2009, 10:06am

Catégories : #HADOPI

OU alors de l'intérieurur des Maisons de disques. Mais je pencherais plutôt pour l'intérieur du porte-monnaie ! 

 

Une bande d'artistes français que certains médias ont osé appeler stars, se sont dont offerts l'Odéon pour pleurer sur leur compte en banque ! Ils se sont offusqués à gogo, faisant ainsi croire qu'on pille leur musique. Y a un con qui a même fait remarquer que lorsqu'on entre dans un musée, on n'en sort pas avec un tableau. Ouais, t'a raison, mon gars ! Les tableaux, on en fait des cartes postales, des reproductions, des photocopies. Les CD ne sont pas des oeuvres, mais des copies, de la marchandise vendue très chère et ne valant rien ! On a tous été équipés d'une chaîne hifi qui enregistre les titres qui passent à la radio. Au cas où il ne le saurait pas, la musique est un son, la musique est un cri, elle s'écoute, elle est dans l'air. A un moment, on l'a enfermée, couchée sur du vinyl. Mais on ne lui a pas coupé les ailes. Car bientôt, fredonner deviendra un délit. 

 

Le vrai exploit du chanteur est celui de chanter ! C'est là son job et c'est comme ça qu'il doit gagner sa vie ! Une nana rapeuse nous rappelle qu'elle a un gosse à nourrir. Tout comme les ouvriers qui se mettent chaque jour à l'ouvrage pour gagner leur fin de mois madame. On ne duplique pas leur travail à l'infini  tandis qu'ils se morfondent à attendre le relevé de la Sacem !

La plupart de nos "grands" artistes sont incapables de chanter sur une scène à moins que leur voix passe par un ingénieur du son suffisamment bon pour faire croire le contraire. Ce sont des imposteurs !

 

Le problème a certainement commencé quand on a inventé le disque. Plutôt que chanter pour de vrai, les artistes se sont bien arrangés de la magnifique invention. Les sutdios d'enregistrement sont bien équipés pour faire d'une merde un produit à peu près acceptable. Les voix sont même doublées. Ni vu, ni connu, j' t'embrouille. Et on fait croire que ce sont des oeuvres. Mais c'est surtout un moyen de se faire du pognon sans trop se fouler en enfumant tout le monde.

Quelle est la mentalité d'un artiste à votre avis ? Je peux en parler parce que j'en ai connu pas mal, des célèbres et des inconnus qui révait d'être en haut de l'affiche, non pas pour briller par leur talent mais pour palper le maximum de pognon. Le disque a industrialisé la musique et a permis aux artistes de devenir riches, même des archi nuls. Les maisons de disque se servent de leur cupidité pour en faire des produits à paillettes.

L'art est donc devenu une marchandise et il me semble qu'Internet arrive bien à propos pour remettre à certains les pieds sur terre. Le métier de chanteur, c'est avant tout de chanter ! Que le disque puisse lui servir de promotion soit, mais de là à le presser à l'infini et à s'empiffrer de royalties... C'est toute une mentalité qu'il convient de changer et Internet nous en donne l'opportunité. Que les artistes grattent un peu plus au lieu de profiter du système, de l'extrême appétit des Maisons de disques qui mine de rien les exploitent.

 

En France, le milieu artistique n'était déjà pas gratiné car n'ayant d'yeux que pour l'argent, mais là il devient ringard ! Lorsqu'ils ont pu profiter de l'avancée technologique que fut le disque, ils n'ont pas craché dessus. Aujourd'hui, tout cela est terminé. C'est comme les parachutes dorés. Il faut faire AVEC Internet et non contre. Ce qu'ils n'ont peut être pas compris ou ne veulent pas comprendre, c'est qu'aujourd'hui d'autres artistes veulent aussi vivre au grand jour, qu'ils devront donc partager l'affiche avec tous ces inconnus qui peuvent enfin s'exprimer grâce à INTERNET. Ce qu'ils n'ont pas non plus compris, c'est qu'on n'achètera pas leur disque car on a maintenant la possiblité de découvrir des artistes sans qu'on nous bourre le crâne. Et s'ils nous plaisent, on est prêts à les payer eux et non plus des campagnes publicitaires et des distributeurs de CD trafiqués ! Et de toute manière, de ce côté-là, les choses sont en place. Qu'ils se fassent des séances de larmes entre eux, qu'ils se comparent les relevés SACEM, qu'ils s'apitoient sur leur sort entre eux et qu'ils laissent la place enfin au talent.

 

Que l'artiste soit le saltimbanque, c'est comme ça qu'il nous fait rêver.

 

Quand je vois qu'en Angleterre 140 grands groupes de musiques se sont réunis pour exactement le contraire, déjà je n'avais pas en amitié ce milieu pourri qui ne verse que de la daube sur les ondes, mais alors là.... J'en reste baba.

 

Et VIVE INTERNET ! Et artistes de tous bords qui pouvez enfin vous faire connaître grâce à la toile, soyez de plus en plus nombreux à nous faire rêver, rire, pleurer, à nous gonfler d'émotion. D'avance merci pour votre talent...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dominique 02/04/2009 07:31

eh bien ca c'est envoyé. Il est vrai que les chanteurs chantent peu finalement, s'exposent ponctuellement....et à côté du milieu en vue, il y a plein d'artistes qui se produisent, travaillent, créent et n'ont pas acces aux salles à la parole...ne sont pas dans le circuit

plumedecib 02/04/2009 09:06



Oui et finalement on s'était habitué à ce que ces artistes fassent les unes des journaux people, fassent de la promo sur les plateaux de télé en faisant semblant de s'intéresser à l'info dans des
émissions de talk show, tout en étant payés bien sûr comme des animateurs... Mais ça ne chante plus, ça compte les sous issus de la vente des galettes. Quand toi, chaque jour, tu te mets à
l'ouvrage pour gagner ta vie, les fameux artistes se sont mis dans l'idée que travailler trois mois en deux ans, ça suffisait bien. Et le reste du temps, on moissonne sans ouvrir la bouche à part
pour raconter des conneries.


Et pendant ce temps, effectivement, des artistes avec la rage au coeur et du talent plein les tripes, rament pour essayer de se faire entendre, se font jeter de partout....


 


 



beignetcaramel 01/04/2009 17:52

Ton article est fort bien traité. Et surtout je suis entièrment en osmose avec ce que tu as dit. Merci

plumedecib 01/04/2009 21:24


Merci beignet...


zodo 31/03/2009 21:23

les artistes dans leur ensemble ,ont un point commun reussir .le vrai drame on nous montre leur palace . en réalité ce sont des personnes d'un autre univers . cib , tu passes ton temps à reflechir pour l'humanité .je ne me pleins pas pour eux.même, si nous les aimons pour leur chanson ou autre chose . ta vision avec un artiste est differente. bonne soirée cib

plumedecib 31/03/2009 23:31


En fait, les dits artistes se servent de l'art pour entrer dans un capitalisme notoire. Ce ne sont pas des artistes mais des marchands. La musique est dans l'air, dans nos têtes, dans nos pieds,
dans notre ventre. Elle n'est pas une marchandise. Maintenant, je vois des mères pousser leurs enfants à chanter pour qu'ils gagnent de l'argent. Mais c'est quoi ça ?  Bonne soirée à toi
denis....


benedicte 31/03/2009 18:49

Je ne télécharge pas, donc je ne suis pas personnellement concernée, mais j'aurais vraiment honte à la place des ces soi-disants stars ! Ras le bol de ces individus vides à l'ego enflé et se croient sortis de la cuisse de Jupiter !Je voulais te demander des noms ! Mais je suis allée les chercher ... et je vais cafter ... :Liste des artistes musiciens ayant répondu présents à l'appel du Théâtre de l'Odéon : Françoise Hardy, Dany, Aldebert, Louisy Joseph, Sanseverino, Alain Chamfort, Christophe Mae, William Baldé, Jean Fauque, Claude Lemesle, Renan Luce, Didier Lockwood, Agnès Bihl, Bernard Cavanna, Maxime Le Forestier, Thomas Dutronc, Gotan Project, Ridan, Icare, Da Silva, Bertrand Burgalat, Jean-Patrick Capdevieille, Philippe Lavil, Tété, Daphné, Yves Simon, Arthur H, Stanislas. Dans le cinéma, signalons la présence de Jean-Jacques Annaud, Christian Carrion, Jean-Claude Carrière, Alain Corneau, Radu Milhanileanu. On a trouvé un représentant de l'audiovisuel (William Karel) et une personnalité pour les illustrations (Wiaz). (source http://www.vnunet.fr/news/une_quarantaine_d_artistes_celebres_adoubent_l_hadopi-2030461)Liste à laquelle je rajoute les cinéastes Jean-Jacques Annaud, Alain Corneau, Costa-Gavras, mentionnés ailleurs comme soutenan Hadopi !Que les gens soient cohérents, boycott de leur CD, films, spectacles et du téléchargement de ce qu'ils font aussi !Un gros boeuf comme SanSévérino, va se la jouer rebelle contre la société ... lol ! Mais est-ce que son "public" aura l'intelligence de le lâcher comprenant qu'il les prend pour des cons, tout juste bon à abouler le fric ! Je le prends lui parce que des jeunes l'écoutent, mais j'en ai de même pour des Yves Simon ou Maxime Le Forestier, dont je jetterais les albums si j'avais encore mes vyniles de jeunesse Quand à des François Dutronc et Arthur H, qui sont dans la chanson parce que papa, voire maman, y était, alors que pleins de personnes qui ont du talent, mais pas de piston galère pour survivre, pas pour palper, ne sont que de minables petits fils de bourges ! Merci pour le coup de gueule, CibBises et à bientôt ... tu donnes de tes nouvelles quand tu veux

plumedecib 31/03/2009 23:28


Ah merci à toi bénédicte !!! J'hallucine quand je vois ces dits artistes qui n'ont qu'un but en fait, devenir des business mann et woman. L'art maintenant est devenu synonyme de compte en banque.
Ils défendent le CD et le comparent à une oeuvre de musée ! Mais le CD n'est que la  copie d'une bande enregistrée en studio, copiée à l'infini et n'a donc aucune valeur, pas plus que la photo
qu'on prendra du tableau, pas plus que la photocopie qu'on en tirera si on la trouve sur Internet ! Tous ces soi-disants artistes qui mènent la vie de château et font les beaux aux restos du coeur
en crachant dans un micro me mettent rogne. Et maintenant c'est vrai on se tape tous les filles et fils de... qui déjà pètent dans la soie et se la ramènent avec encore plus d'imposture !!! Boy
cott, tu as raison. La musique n'est pas une marchandise, qu'on se le dise une bonne fois ! Je t'embrasse béné


pazmany jeune garde 87 31/03/2009 13:33

Il suffit que les artistes fassent des disques de qualité avec un minimum de bons titres sur chaque album et tout ira bien. Je me souviens du prix du CD 2 titres il y a 3 ans, c'était affolant surtout pour écouter une chanson. Les maisons de disque s'en sont mis plein les poches maintenant il faut qu'elle apprennent à mieux gérer leurs artistes et à privilégier la qualité.

plumedecib 31/03/2009 14:39


C'est effectivement un problème supplémentaire. Acheter un CD sur lequel il n'y a qu'une, deux ou trois chansons valables sur 10, c'est se foutre de la gueule du monde avec la même constance.


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents