Les médias créent des polémiques à deux balles.

Publié le par plumedecib

 

 

De vraies commères ! On ne sait même plus si c'est eux qui font l'opinion publique ou le contraire.

 

Jour après jour, ils nous déballent des sujets sans intérêt et surtout font les mégères, sortent des phrases de leur contexte pour les monter en épée et torturer leurs auteurs à seule fin de vendre leur papelard ! Mais surtout les auteurs doivent être sans pouvoir ! Ils en font des têtes de turcs et tout le monde y va de son boulet dans la gueule. On appelle ça le lynchage, j'oubliais....

 

Par contre les affaires réellement importantes, légèrement dangereuses à dévoiler, les médias les ignorent ! Des journalistes comme Bruno Ossébi qui dévoilent des scandales et qui se font assassiner, à vrai dire ça n'intéresse ni les journaux, ni l'opinion publique. ON s'offusque pour des conneries, mais ce qui est important, ça prend la tête, j'oubliais.... Il fait beau, le soleil brille malgré tout. Et la Crise en France, ça fait mal un peu mais pas tant que dans les Pays déjà pauvres avant où les chômeurs ne sont pas indemnisés, où les gens crèvent de faim... pour de vrai.

 

Alors puisqu'en ce moment certains charognards s'attardent encore à faire dire au pape ce qu'il n'a pas dit,  pourquoi ne pas lancer une grande enquête sur le devenir de l'argent du Sida ? Je fais partie de ces "ordures", ainsi nommait le très saint Elie Semoun ceux qui n'avaient pas "donné" pour la cause du Sida. Réellement, Distribuer des auréoles aux politiques et aux People, ça ne m'intéresse pas. Me faire gonfler l'esprit par des gens conditionnés qui ne savent même de quoi ils parlent, ça ne m'intéresse pas non plus. Je trouve ce déballage déjà assez malsain mais qu'en plus, on se permette d'insulter ceux qui ne répondent pas présents, les yeux en vrille et le doigt sur la couture du pantalon, ça me met hors de moi. 

 

Que sait-on vraiment de la recherche contre le Sida ? A part que c'est devenu un grand business, largement récupéré et totalement sous la coupe des grands groupes pharmaceutiques ! Mais déjà comment est arrivé le Sida ? N'est-il pas propagé plutôt qu'éradiqué dans un certain continent, attaqué de toutes parts pour ses richesses, livré à la corruption, aux banquiers véreux ? 

Et où va l'argent ? J'entends dire que l'on paie des fabricants de préservatifs pour qu'ils les distribuent en Afrique, mais ils les font payer voyez-vous !!!

Quand aux médicaments récoltés en Occident pour être distribués en Afrique, même combat ! On les enlève de leur enveloppe et on les vend dans des pots, rangés par couleur. Oui maâm !

 

Il y a pour l'Afrique beaucoup de sujets scandaleux autour d'un business occulte dans lequel trempent de nombreux Pays occidentaux. Ne rien faire, ne rien dire, c'est laisser faire et c'est être complices.

 

taper sur la gueule du Pape et en même temps faire voeu de son athéisme, ça me déconcerte. On fait ce qu'on veut, on croit en qui on veut ou on croit en rien, peu importe. Mais en faire déballage comme c'est le cas en ce moment sur Internet, franchement quelle connerie. La maladie de la Société, cette peur de n'être pas dans les clous, de marcher à côté du moule, est bien présente sur le Net. 

 

 

 

 

Publié dans AFRIQUE

Commenter cet article

Charlotte 30/03/2009 10:08

Bien dit ma cib, je n'ai pas d'attachement particulier envers le pape et tout ce qui tourne autour mais l'acharnement de la blogosphère sur des paroles  qui n'ont pas été rapportées dans leur totalité par politiques et médias m'a bien énervée. Après tout est-on certain que le latex est absent de toute porosité ? Et plus principalement celui qui compose les capotes qui sont expédiées en Afrique ? (comme les médocs dont tu parles)

plumedecib 30/03/2009 10:27


Ce n'est même pas une question d'attachement. Je crois que les gens sont assez conditionnés maintenant pour qu'ils n'aient plus à réfléchir. On leur file une proie, ils la bouffent, la déchiquètent
sans jamais se dire qu'ils sont manipulés. 6 à 11 % de gens capables de critiques en France, c'est ce que dit Frèche et quand je vois ce qui se passe sur la blogosphère, je ne peux que constater
qu'il n'a pas tout à fait tord. En fait, le Net est un média encore plus efficace pour confitionner les foules car on leur fait croire qu'ils sont libres de s'exprimer... C'est l'apothéose ma
biche...


zodo 27/03/2009 22:33

chère cib ,je t'ai envoyé e-mail  merci

plumedecib 28/03/2009 01:11


je ne l'ai pas encore eu...


zodo 27/03/2009 18:37

oui cib, les média amplifient et désinforment les infos. les sujets que nous  sommes, malheureusement , les informations nous sont déversées ; comme nous étions des objets. l'opnion compte peu. leur mission c'est de nous faire avaler toute sorte d'information bonne ou pas .je te parlais ce matin de ma revue de presse ,ce  sont tes articles que ,j'ai lus sur ton blog.

plumedecib 27/03/2009 18:47


Oui, Denis mais regarde la population hoche  la tête dès que les médias chantent leur chansonnette. Et maintenant sur le Net où on peut s'exprimer, c'est en principe pour emboîter le pas des
médias. Ca plonge comme un seul homme, que veux-tu, les gens sont programmés pour être des moutons....

Ouah pour la revue de presse... re OUah ! Mais je suis très honorée, et je te l'ai déjà écrit. Sincèrement et très touchée...