Mort d'un homme qui dénonçait la corruption

Publié le par plumedecib

 

 

 

Nico va faire le beau en Afrique et notamment au Congo où un homme et sa famille sont morts récemment. L'homme Bruno Ossébi dénonçait une  affaire douteuse ; Mais je n'ai point vue poindre de sentiments offusqués de la part de l'opinion publique et les médias ont bien sûr négligé d'en parler !

 

"Le dernier article publié par Bruno Ossebi révélait que la Société nationale du pétrole (SNPC) cherchait à obtenir auprès d’une célèbre banque française , via un trader domicilié dans un paradis fiscal, un prêt de 100 millions de dollars (75 millions d’euros) gagé sur l’or noir. Le régime congolais a abusé de cette méthode, le « préfinancement », au cours des quinze dernières années, notamment pour financer la guerre civile de 1998-1999. Une pratique contraire aux engagements pris auprès du Fonds monétaire international (FMI), qui dans son dernier « rapport pays » sur le Congo, le mois dernier, souligne que « tout nouveau préfinancement par le gouvernement ou en son nom est strictement interdit ». SOURCE LA CROIX

 

 Mais voilà que....

 

À l’Élysée, on déclare que l’affaire Ossebi « fera partie des thèmes que l’on abordera peut-être à un moment ou à un autre » de cette « visite d’amitié ».

 

En fouillant un peu sur le net, je découvre que la célèbre banque française serait la BNP. Et là donc, je m'interroge : Une banque française aurait donc des traders domicilés dans des paradis fiscaux ? Gasp. Cela vaut peut être le coup d'investiguer, messieurs et mesdames les journaliste, nan ?  SOURCE MWINDAPRESS

Elle est pas belle la vie en Sarcausie ?

Lire également Incendies chez des opposants congolais.

 

Bruno Ossébi

 

Mort prématurée d'un Résistant, Bruno OSSEBI n'est plus 
Mardi, 03 Février 2009 12:15 

La cyber presse Congolaise est en deuil

Notre frère et ami Bruno OSSEBI est décédé vers 01h30 dans la nuit du dimanche à lundi 02 février à l’hôpital militaire de Brazzaville. Il a succombé aux graves brûlures occasionnées par l’incendie criminel qui avait dévasté sa maison, tuant également sa compagne et ses deux filles. 

Pourtant, les communiqués successifs que nous avons pu lire dans mwinda.org nous disaient que son état était de moins en moins préoccupant si son moral était bien bas. Pourtant, il semblait être sous la protection de l’ambassade de France qui avait jugé que son rapatriement vers la France n’était pas justifié. Il faudra que nous posions quelques questions à Monsieur Normand, Ambassadeur de France. Pourquoi n’a-t-il pas mis, alors que les circonstances de l’incendie qui a provoqué le drame ne sont pas élucidées, Bruno OSSEBI à l’abri ? 

Les Français métis ou noirs sont ils moins Français que les autres ? 

Hier encore Bruno réclamait un Blackberry dans son lit d’hôpital pour pouvoir se connecter, il n’était donc pas à l’article de la mort. Quelles sont donc les raisons de cette rechute que personne n’attendait ? Trop de coïncidences, trop de rebondissements dans cette affaire pour que l’on soit convaincu que la seule fatalité est coupable de la disparition de notre ami. 

Bruno OSSEBI était un garçon très intelligent avec lequel les échanges étaient toujours fructueux. Je passais personnellement des nuits entières avec Bruno sur messenger pour faire des recherches, échangés des informations, élaborés des stratégies, et essayer d’appliquer sur le terrain nos petites solutions pour faire prendre conscience à nos compatriotes que l’avenir de notre pays dépend de chacun de nous 

La dernière idée que Bruno m’avait soumis était d’essayer de diffuser sur le réseau et de convaincre nos compatriotes à vaquer à leurs occupations au ralenti au moins un jour par semaine pour commencer à mettre en place une sorte de grève larvée. 

Bruno OSSEBI avait 20 idées par seconde pour essayer de faire du Congo Brazzaville un pays comme les autres et surtout pour réveiller les Congolais.

Nous souhaitons que l’ambassadeur de France au Congo exige aux autorité que toute la lumière soit faite sur les circonstances de cette mort prématurée. 

Au delà de nos divergences tu resteras dans nos mémoires comme un homme de convictions et d’engagement 

Que ta mort serve d'électrochoc à tous les situationnistes et à toutes les girouettes qui commencent à s’agiter fébrilement depuis l'annonce farfelue d’un gouvernement de très large union.

Notre tristesse est sans commune mesure. 

Adieu Bruno


"Les Amis de la République"  SOURCE SITE CONGOPLUS

Commenter cet article

Circé 27/03/2009 10:10

Parfaitement d'accord avec toi.Jusqu'à quand devrons-nous subir une telle honte ?

Circé 27/03/2009 09:41

Le Congo en général n'intéresse personne.Quand je dis personne, je parle des médias, parce qu'en ce qui concerne ses richesses, alors là ! Pas de Problèmes !Et ce n'est que pour cela que notre Nico y est allé.Bévue après bévue, affichant morgue et mépris tant envers l'Afrique que vers les pays d'Asie ( hormis la Chine, de gros et juteux contrats pour ses amis) le voilà à vouloir nous jouer le rassembleur-diplomate ?Non, ce n'est qu'une tournée financière.Les opposants ? Il ne connaît pas, et s'en fout.Quant aux expulsions en direction du Congo RDC elles sont toujours légion, dans des conditions incroyables .

plumedecib 27/03/2009 09:55


Nico est le représentant des banquiers en Afrique... Il n'a plus la main, il ne fait que servir des magnas....


zodo 27/03/2009 01:16

oui bruno tu n'es pas mort inutile . tes assassins seront retrouvés

plumedecib 27/03/2009 09:05



Les banques et leurs traders installés dans les paradis fiscaux mènent le monde désormais mon cher Denis. Les gouvernements ne sont plus que des petits enfants obésissants vite mouchés quand ils
ne sont pas gentils. La corruption en Afrique, crois-tu qu'un jour elle pourra être éradiquée ?


C'est tout le continent qui va pourir....



zodo 27/03/2009 01:12

je suis sur ton blog , ma chère cib je fais ma revue de presse au moment que tu te reposes.un article émouvant. je pense que je fais pas de bruit , malgré que tu sois couchée .je redige une communication sur l'utilisation des armes légères post-crise.

plumedecib 27/03/2009 09:03


Hello Denis, non tu n'as pas fait de bruit et j'ai bien dormi ! J'attends ta revue de presse toujours avec beaucoup d'impatience.... Bonne journée à toi