L'archaïsme élyséen rejaillit sur l'Assemblée, les momies en action !

Publié le par plumedecib

On le sait maintenant, il a séduit par sa science du jeunisme et s'est avéré aussi rance qu'un vieux lard moustachu. Il ne cesse de nous pondre des propos d'un autre âge, de casser des réformes sociales durement gagnées, et le voilà qui nous raccroche à l'OTAN. Tandis que son homologue russe lui s'occupe à convaincre les siens qu'il faut réarmer la Russie pour 2011.  V'là t'y pas qu'il nous concocte une campagne napoléonnienne. Parisot ringardise à souhait, bichonnant ses petits seigneurs et se prenant sans doute pour l'évèque. Tout est bon dans l'cochon !

 

On disait les français très "conservateurs" mais leur stupeur fait qu'il n'en est rien. On les moissonne en pleine floraison pour en faire des ballots, les séparant de leurs racines pour les perdre dans le tumulte et les cris d'un concept capitaliste à l'agonie. On les assomme, on les noie d'informations pour qu'ils perdent le fil, c'est à n'en pas douter un procédé cher aux sectes. On arraisonne les jeunes, on fait des lois pour les cueillir dans leur chambre parce qu'ils écoutent de la musique, on essaie de faire passer l'université payante, on jette aux orties les enfants trop lents pour une société robotisée jusque dans les cerveaux humains, on les renifle pour qu'ils soient rompus jeunes sous le poids de leur culpabilité.

 

Les députés momifiés lèvent la main et ferment la bouche, approuvant sans conteste celui qui se voit déjà en haut des pyramides à contempler l'Orient devenu terrain de jeu pour l'Otan. Comme l'idiot du village qu'on fait danser sur les tables et qu'on applaudit en lui donnant de la pâté pour chiens en guise de récompense, ils regagnent leurs fiefs, conditionnés à mort, dépourvus d'âme et bavant de l'amour du leader sur le mouchoir des électeurs. Ils sont perdus hélas et nous voilà aujourd'hui gouvernés par des morts-vivants, tout juste habilités à rendre grâce à celui qui aujourd'hui fait pouet pouet avec leurs couilles !

 

C'est à nous que revient la France, c'est à nous qu'elle appartient. Demain 19 Mars, mobilisation générale, éveil de nos conscience en masse et pour longtemps, le Pays est en danger et nous sommes destinés à devenir playmobil soldats, si nous ne faisons rien. La France est un pays médiateur et non un Pays de guerre. Nous n'avons que faire de conquérir des territoires pour leur prendre leurs biens, leur âme, tuer leurs enfants. Assez de ce monde sanguinaire, assez d'inégalités, assez de misère.

 

Non, nous ne vivons pas une crise car une crise est passagère et ensuite tout redevient comme avant. Nous ne vivons pas une crise mais une mutation profonde, sachez-le bien. Rien ne sera jamais comme avant. C'est pourquoi nous ne devons pas nous laisser faire sinon ce sera pour longtemps car le capital n'est pas encore mort et risque bien de devenir radical. C'est à nous de créer aujourd'hui notre société de demain. Ne pas nous laisser enfermer dans le tunnel, privés de lumière, abrutis de lois que nous n'avons pas votées. Nous vivons un moment historique.

 

Publié dans Gouvernement ZoZo

Commenter cet article

fleche 20/03/2009 13:18

Pour ce qui me concerne, je trouve cette situation angoissante.Les informations se mêlent et s'entremêlent de façon à ce plus personne ne comprenne rien.Le mur est tout proche et on fonce droit dedans.

Philippe 19/03/2009 07:32

le général doit se retourner dans sa tombe !

plumedecib 19/03/2009 09:40


Ey ouais... tout ça pour ça !


Charlotte 19/03/2009 07:12

Où est passé l'article ? Page complètement blanche !!!Tu peux voir ça ?Bisous, bonne manif.

plumedecib 19/03/2009 09:42


bah y en a pas de problème chez moi... d'ailleurs Philippe a laissé un com après toi.... simple passage à vide d'un flux fatigué ?