Non, la mobilisation universitaire ne faiblit pas !

Publié le par plumedecib


J'ai eu la surprise de découvrir des titres de médias plutôt plutôt mous du bec, qui font état d'un affaiblissement de la mobilisation universitaire. C'EST FAUX !  La baisse des effectifs dans les cortèges est seulement due au fait que nous sommes toujours en période de vacances dans certaines zones.

Je rappelle donc dans la plupart des universités, l'arrêt des cours pour une durée indéterminée a été votée ! Il ne faut pas qu'à cause de médias donnés au pouvoir d'un gesticulateur précoce, leur action soit tout simplement enterrée, leur engagement réduit à néant. Nos étudiants et nos enseignants sont entrés en Résistance, pas seulement pour eux mais pour les générations à venir, vos enfants peut être. Il convient donc de relayer au maximum toutes infos concernant leurs actions afin de contrebalancer au maximum les effets nocifs d'une désinformation à l'échelon national.


Un site à découvrir peut être, celui d'un journaliste de Libé Sylvestre Huet SCIENCES 2   

"Mettre la science au carré, s’occuper carrément de la science. Elle en a bien besoin, comme nous avons besoin d’elle. Savoir, pouvoir… le vieux couple a de l’avenir, mais lequel ? Ici, on en débat, rompant le monologue du journaliste. A vos claviers ! " Sylvestre Huet



Ainsi qu'ARKANE le propose, Rendez-vous sur son site ILLUSIONS POLITIQUES FRANCAISES  

 

Publié dans Enseignement

Commenter cet article

Charlotte 28/02/2009 08:35

TAILLE-CRAYON 28/02/2009 07:52

superbe blog.. un vrai régal.. je reviendrais...Lorent et ses 2850 TAILLES-CRAYON...

plumedecib 28/02/2009 09:49


bien lorent. Mais c'est aussi la dernière fois que tu viens juste pour faire la promo de ton blog.


Charlotte 27/02/2009 21:44

^mitou !

plumedecib 28/02/2009 00:08


Nous sommes bonnes en anglais au moins !


arkane 27/02/2009 15:35

Je suis pour la plus part de leurs revendications.La seule chose qui me géne,c'est leurs arguments sur le capes.D'aprés eux ,sans capes, on n'est pas apte à enseigner.Je rappelle à ces "pontes" que le capes est un moyen de recrutement (certificat d'aptitude) et non pas un diplôme.Ce concours n'est pas égalitaire car il n'y a pas les mêmes formations selon l'académie.Je parle ici de formation au concours et non pas de formation à l'enseignement.La formation à l'enseignement est suivie aprés la réussite au concours.Celle-ci(iufm) ,en ce qui concerne le collége ,est totalement inutile.Sans parler des profs non-titulaires qui n'ont eu aucune formation à part celle du terrain,il y a eu en 1983 un plan de titularisation de profs sans capes.Ces gens là ,enseignent toujours!!! Sont-ils moins compétents? J'en doute.Avoir des revedications,c'est normal! Mais il faut rester honnéte .J'ai rajouté des choses sur mon site,qui peuvent vous intéresser.Par exemple,ceux qui veulent devenir prof non-titulaire n'ont qu'une feuille à remplir et à envoyer au rectorat.Alors l'histoire de la formation qui risque de disparaitre me fait doucement rigoler!! Elle n'existe plus depuis plus de 20 ans dans l'éducation nationale

plumedecib 27/02/2009 15:47


Ok ! gigot