CANULAR. Effet d'annonce. EPR catastrophe en VEFA

Publié le par plumedecib



Bon, maintenant que nous avons un peu digéré l'énorme canular de jeudi soir, que nous nous sommes bien vautrés sur nos canapés en peau de veau, il convient de tirer des conclusions et de se bouger le cul. Je reprends les termes d'une internaute dans un commentaire :

...on n'est plus du tout réactif et quand on bouge on met vingt ans à se lever de notre canapé. La France est un pays de mentalités de vieux, on a peur de tout, on ne pense qu'à soi. On vit aux détriments des autres, et les sacrifices, c'est toujours pour les autres... 


La Taxe professionnelle ne peut pas être supprimée. D'ailleurs, le président a fait une erreur en parlant de 8 milliards. Il s'agit bien d'une trentaine de milliards. Mais ne croyez-pas qu'il est con au point de se tromper sur les chiffres. Il sait parfaitement ce qu'il fait, ce qu'il dit. Il a touché des millions de personnes avec son mensonge. Le lendemain, les journaux ont rectifié mais le mal s'était déjà répandu dans les esprits. Tous n'ont pas ensuite assimilé la rectification. Ces erreurs ne sont que des mensonges parfaitement bien gérés par son staff de com.
Ceci étant dit, la suppression de la TP est tout au plus un effet d'annonce dans un grand show médiatique dont l'unique but est d'endormir la foule. Mais le peuple français étant déjà complètement comateux, il ne lui en faut pas beaucoup pour le réduire au silence total.
La TP ne sera pas supprimée, je le répète. Elle représente pratiquement la moitié des recettes des collectivités. Si elle venait à disparaître, ce serait le foncier qui serait lourdement taxé, faisant ainsi davantage grossir la bulle immobilière, jetant des milliers de gens à la rue !

De même la création d'un EPR est une solution totalement rétrograde. C'est d'ailleurs pourquoi nous avons tant de mal à les vendre à l'étranger ! Si les autres n'en veulent pas, pourquoi nous on doit s'en embarrasser ? Pour donner du travail à 2000 personnes ? Pardonnez-moi mais on ne peut pas raisonner comme ça !
Alors que les autres Pays d'Europe travaillent depuis longtemps au développement des énergies renouvelables, on arrive avec notre saloperie d'EPR et les déchets à enfouir on ne sait où et qui mettront des millions d'années à disparaître. Je peux vous dire que les Pays d'Europe refuseront notre énergie pourrie. La France est déjà cataloguée comme un pays de cochons, de prétentieux, et maintenant de pov' cons qu'un petit président mène à la baguette et leur fait avaler n'importe quel bobard.

Nous avons des politiques aphones, des journalistes à peu près aussi réactifs qu'une quiche, des citoyens qui continuent de tirer la couverture à eux, chacun pour soi, on prend ce qu'on peut, on amasse, on se fout du voisin, on fait comme le président. On se chie sur la gueule, on tire la chasse et on ne se soucie pas où va notre merde !

Je vous le dis, on ne s'en sortira pas ! De plus, j'ai comme l'impression que je m'égosille au fond d'un verre. Franchement. Qui m'entend ? Qui nous entend tirer la sonnette d'alarme ? Qui entend ceux qui ont des proposition concrètes à faire ? Dans les partis politiques, on a pas la parole. Si on veut créer un nouveau parti, une association politique, personne vient parce qu'on n'est pas connus et donc pas crédibles. Oui, on est devenus aussi cons que ça en France. C'est comme on achète pas les produits d'un artisan parce qu'ils ne sont pas dans les rayons des grandes surfaces. On n'achête pas de la musique d'un chanteur qui ne passe pas à la télé. Si, si, je vous assure ! On est caustiques, nous les français. De grands découvreurs !

On est emberlificotés dans nos contradictions. On s'en va saucissonnés comme des oiseaux sans tête, on s'en va tous dans le précipice ! Mais avec le panache du blaireau fier de lui, je vous le confirme !

Voilà ! Merci BON WEEK END  A TOUS  ! Surtout ne changez rien ! Plus vite on ira au chaos, plus vite on pourra passer à autre chose. En attendant, ceux qui ont pris conscience de ce qui se trame, rassemblez-vous, tâchez de développer à petite échelle des projets solidaires. Protégez-vous !



 

Publié dans Conversations de rade

Commenter cet article

sixtine 09/02/2009 13:09

Au risque de me répéter, je dirais simplement : " Ne nous laissons pas divertir...Restons concentrés et circonspects aujourd'hui plus que jamais ! "

plumedecib 09/02/2009 13:50


C'est ce qu'on essaie de faire sixtine à travers cette nouvelle structure qu'on est en train de créer l'A.M.E.  et on a besoin des petits bouts d'âme de chacun pour construire notre grande
A.M.E. du Monde... Bise et rejoins-nous...


eric84 08/02/2009 18:05

il est génial ce sarko

eric84 08/02/2009 02:14

Si la taxe profesionnelle disparait les élus pourraient être moins enthousiastes à l'idée de faire venir les entreprises sur leurs communes, il faudra compenser d'une manière ou d'une autre. Imagine, l'implantation d'un EPR, du coup, n'est plus une aubaine pour l'élu, mais une sanction (2000 emploi à la construction, par la suite 200 pour faire tourner le bazard à peu près).

plumedecib 08/02/2009 10:31


Oui, ainsi que toute implantation d'usines ou entreprises en périphérie des villes ! les communes privilégieraient les zones d'habitations qui, du coup, deviendraient plus rentables ! Les
entreprises seraient reléguées au milieu des campagnes !


mycr 07/02/2009 19:05

Une des techniques du nain et d'épuiser l'adversaire (nous, la France).  Les réactions concernent des "détails"même si bien sûr ce ne sont pas des détails, mais par derrière alors que l'énergie et l'attention générale sont occupées ailleurs, hop des lois et décrets sont publiés à notre insu. 

plumedecib 07/02/2009 19:13


Exact et on se fait tous avoir ! Nous sommes tous en train de nous acharner, de nous fatiguer à le haïr. Il nous envoie les ingrédients pour que nous le haïssions et derrière se trame sa vraie
politique de destruction massive de notre société.

Fais un papier, MYCR. C'est nécessaire. Et qu'on se le dise, et qu'on se le rabâche. Le nain nous donne de la matière pour nous occuper.  


Falconhill 07/02/2009 17:09

les Maires de France et Martine Aubry parlent de 20 milliards... Enfin, la ridicule guerre des chiffres n'en font pas moins que c'est un véritable scandale cette bombe lancée en plein air. Ca va avoir des répercussions néfastes sur les collectivités locales, et sur le développement économique et aménagement du territoire.Sur le reste, pas forcément en phase. Concernant l'EPR, je l'aurais bien vu chez moi, même si je pense qu'il vaut préparer le futur et la 4eme génération. Mais bon, c'est d'autres débats.Bon weekend à toi. A bientôt

plumedecib 07/02/2009 17:14


J'ai vu que les Maires de France parlent de plus de 29 milliards sur plusieurs journaux. Bref. Je ne sais pas s'il fait ça pour s'amuser, juste pour susciter des réactions... Enfin, comme tu dis,
c'est un scandale et on ne mesure même pas l'ampleur d'une telle suppression, si elle devait se faire.
Peut être que la TP n'existe pas dans d'autres Pays, mais le système est sans doute différent. Donc, on ne peut pas comparer...

A bientôt Faucon...