Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Plume de cib'

Plume de cib'

libre et donc sceptique.


ROSA BONHEUR

Publié par plumedecib sur 22 Janvier 2009, 10:35am

Catégories : #Artistes


Hommage à la première femme qui osa porter le pantalon ! Elle dut pour cela obtenir la permission de travestissement. C'était au XIX siècle. Libre et décidée à la rester, il imposa son style de vie sans que cela fit scandale !


Rosa Bonheur une femme singulière en son Domaine de la Parfaite Amitié. (Paris.gay.com)

Derrière l'artiste se profile une femme singulière pour son temps. Elle boit comme un homme, fume cigarette et cigare, s'exprime avec un franc-parler direct, court la campagne pour croquer les animaux d'après nature. Elle obtient l'autorisation de porter le pantalon pour pouvoir travailler sur les marchés et aux abattoirs, un univers viril et violent qui n'est absolument pas la place d'une femme de la seconde partie du XIXème siècle. "J'ai l'énergie d'une lionne dans un corps d'oiseau" écrivait-elle. 
Elle aime les femmes et l'assume. Elle vivra 40 ans avec Nathalie Micas. Les deux femmes se feront des legs respectifs et Rosa parlera même de matrimoine à propos de son couple. Etonnement, cette vie différente, choquante à plus d'un titre pour la société stricte et hypocrite du XIXème siècle, ne fera jamais l'objet d'aucun scandale. Et pourtant, portraits et photos montrent une vieille femme souvent en pantalon, cheveux mi-longs, le regard très vif. Elle a l'allure d'une femme moderne d'aujourd'hui. Dans son temps, elle dénote. Il faut avoir en tête les clichés de ses contemporaines pour saisir à quel point Rosa Bonheur affiche sa singularité et sa liberté d'esprit en plein Second Empire et Belle Epoque …  lire la SUITE

 
 


 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents