Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Plume de cib'

Plume de cib'

libre et donc sceptique.


Pourquoi s'acharner sur Dieudonné ?

Publié par plumedecib sur 18 Janvier 2009, 17:32pm

Catégories : #Artistes


En notre âme et conscience, ne nous sommes-nous pas laissés embarquer ?

Et pour cela, cessons de suivre les yeux fermés des médias aux ordres d'un appareil corrompu. Ne réagissons pas à des montages vidéos, des "phrases" sorties de leur contexte à bon escient, toujours pour nous agglomérés autour de soi-disant défenses d'un politiquement correct qui n'a pour but que de nous mutiler !

Gardons toujours notre libre-arbitre. Montrons que nous ne sommes pas seulement des cerveaux programmés à avaler du déjà mâché, saupoudré d'adjuvants, de colorants et de conservateurs, pour qu'on puisse les garder longtemps dans nos garde-manger intellectuels. Des parasites en fait, ce sont des parasites que nous faisons entrer dans le garde-manger, des bestioles qui nous rongent le cerveau, vident nos sens, nous privent de notre intuition.


Marie-Rêveuse m'envoie sur un article très intéressant rédigé par son fils. Le jeune homme, 22 ans, a réalisé un vrai travail d'investigation.... 



Pourquoi parler de Dieudonné ?

Après toutes mes recherches, je me rend compte que c'est le symbole de notre société actuelle.
Dieudonné par l'humour veut tout dire.
Pourquoi ?
Car l'humour peut tout aborder, sans tabou, car l'humour est une des seules possibilités d'entière liberté de l'expression.
Car une personne et une société qui s'assument est prêt à rire de tout, de ses maux comme de ses qualités...
Nations, religions, conflits, racisme, handicap...

Aujourd'hui Dieudonné est censuré car il met en avant des vérités qui ne sont pas bonnes à entendre. De ce fait, on déforme ses paroles, par des découpages de vidéos, on en montre qu'une partie pour faire dire son contraire...
Des vérités qui montrent des médias corrompus, très subjectifs, avec de gros enjeux derrière que sont l'orientation des esprits...
En effet, qui est capable de contredire si ce qui se passe de l'autre côté de la planète est bien relaté dans les médias ?
Qui est capable de dire que l'Histoire qu'on nous raconte est une Histoire objective ?

Dans ce brouhaha : l'opinion publique s'y perd, se faite influencer qu'on le veuille où non, et c'est un phénomène complètement normal de se faire influencer, nous faisons confiance.
Il y aurait beaucoup à dire sur les médias, sa façon de traiter l'information...
Mais ce 1er article n'abordera que le sujet "Dieudonné"

Tout commence par un sketch sur le plateau de "on ne peut pas plaire à tout le monde" (avec Fogiel) concernant le conflit israélo-palestinien où Dieudonné dénonce les Israéliens.
Qui sont les Israeliens ? Des juifs ? (SUITE




CAR DIEUDONNE, C'EST AUSSI CET HOMME


Dans son nouveau spectacle, ‘J’ai fait l’con’, l’humoriste Dieudonné écorne l’impérialisme, les communautarismes et rit avec la ’souffrance nègre’. Rencontre avec l’artiste-militant qui se joue d’une controverse sur le parrainage de sa fille par Jean-Marie Le Pen.
par Maïté Koda et Timothy Mirthil
 
A la question, « Jean-Marie Le Pen est-il le parrain de votre enfant ? », le sulfureux Dieudonné répond par une pirouette : « Cette rumeur sur le baptême, est-ce que c’est vrai ou non, je ne sais même pas. Vous le verrez sur scène, le seul endroit où je communique en toute liberté ».
Le premier sketch de son spectacle donne effectivement une réponse. On comprend que la demande a bien été formulée dans l’objectif de faire parler de son show. Reste à savoir si tout cela est véridique. Au-delà des planches, Jean-Marie Le Pen a confirmé l’information. L’abbé Laguérie, catholique traditionaliste de la paroisse de Saint-Eloi à Bordeaux, aurait célébré le sacrement. Ce dernier n’a pas démenti.
Happening
Il s’agit en réalité d’un coup, d’une sorte de happening, obtenir un accès aux médias par la négative. Car après tout, Dieudonné aurait pu garder cette information privée. Mais choquer ne le dérange pas même si son public présent au théâtre de la Main d’or, après avoir rit de ses sketchs, n’hésite pas à lui demander des comptes. « Tant mieux, je suis un humoriste, je pousse les gens à s’interroger. Je provoque aussi le débat. », rétorque t-il en toute sérénité.

Rencontre avec les Pygmées
 
Sur scène Dieudonné dont la devise est « Le rire désamorce », se joue de la « souffrance nègre ». Dans un sketch, il évoque sa première rencontre brutale avec les Pygmées dans le fond du jardin de son père au pied de la forêt équatoriale du Cameroun. Dans un autre, il campe un président Bush ahuri, travestit un Colin Powell en gorille puis tire à boulet rouge sur la perversité de certains médias friands de sensationnalisme. « Je reste dans un rire un peu caustique. Je n’aime pas dire provocateur car les politiques sont bien plus provocateurs que moi. C’est un style acide », explique l’artiste. Fin comédien, Dieudonné reste efficace la plupart du temps dans ses sketchs mais, fréquemment dans la démonstration, ses ressorts comiques perdent en légèreté. L’on regrette parfois trop de gravité.  (SUITE)




Et pourtant, elle allaite son enfant mort... Dieudonné, une construction universaliste 100 % sans compromis et sans asservissement.

dimanche 2 novembre 2008
Le sketch de Dieudonné sur cette mère pygmée qui allaite son enfant mort nous a tous saisi. Tous, d’autant que les pygmées ne sont dans ce sketch reconnus que comme des nuisibles.

L’émotion est intense, les spectateurs, qui ne savent pas ce qui en eux même crée une telle émotion, le font savoir à l’Artiste, invariablement, après chaque représentation... facteur moral ? Oui car quel édifice éthique permet cette mort, dans l’indifférence, et que construisons nous, là-dessus, si ce n’est un édifice barbare ?

Rien ne rend plus barbare que la recherche du profit : la forêt est efficacement rasée, le pipeline est efficacement installé, personne ne vient troubler efficacement la fête : meurent les pygmées, le fait est naturel, voilà la vérité. (SUIT




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie Rêveuse 19/01/2009 10:49

Merci Plum pour ton article. En même temps, il faut reconnaître que l'affaire est très ambigüe. Si Dieudonné sauve la cause des pygmées, je suis quelque peu dérangée par son association avec Mme Lepen. (On ne voit pas la source de cet article)Dans l'article de mon fils, il faut davantage voir la manipulation des médias que l'affaire Dieudonné en elle-même. Bonne journée!

plumedecib 19/01/2009 11:15


Disons que je pousse l'investigation un peu plus loin Marie. On ne peut entamer quelque chose et le laisser en plan. Je ne connais pas Jany Le Pen et je ne vais pas condamner ou mettre en cause
tous ses actes. Personnellement, les grandes campagnes de dénigrement sur tel ou telle me gavent au plus haut point. j'ai trouvé la démarche de ton fils courageuse et certainement, plus d'un va
lever les bras au ciel à sa lecture. Le dernier paragraphe de son article décrit bien l'engrenage dans lequel Dieudo est pris, juste à cause de cette campagne médiatique pourrie.
Je croyais que j'avais mis le lien pour l'article. Bigre, je vais essayer de le trouver... Et comme je ne le trouve pas, j'en mets un autre


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents