Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Plume de cib'

Plume de cib'

libre et donc sceptique.


Bush, dernier sursaut d'un imbécile dangereux

Publié par plumedecib sur 16 Janvier 2009, 09:30am

Catégories : #Politique Internationale



Bush multiplie les appels à la prudence, conseillant à Obama de ne jamais baisser sa garde.  Il sait de quoi il parle. D'ailleurs, comme par hasard, le Ben laden a refait surface ! Sûr qu'il avait tellement peur de Ba-Bush, qu'il restait terré sous les monts Afghans. Mais maintenant que l'homme bête comme ses pieds prend sa retraite, le grand Ben Laden himself lance une nouvelle série télévisée !

"Ce soir, mes pensées retournent à la première fois où je me suis adressé à vous depuis cette maison : le 11 septembre 2001", a-t-il dit. "Au fil des années, la plupart des Américains ont pu retourner à une vie comparable à celle qu'ils avaient avant le 11-Septembre. Cela n'a jamais été mon cas." 


Le discours lui n'est pas bête mais bien d'une perversité soigneusement étudiée. Oui, la première fois qu'il s'est exprimé dans cette maison, c'était le 11 Septembre 2001 ! Bizarre, nan ? Il transmet le relais à Obama tout en lui rappelant que, pour que l'Amérique reste grande, il lui faut un ennemi. Pour que l'Amérique puisse tenir son poste messianique, il lui faut un ennemi à abattre. Avant 1991, c'était l'U.R.S.S., les vilains communistes. Puis l'U.R.S.S.  a disparu. Alors, le Saddam qu'on avait soi-même posé sur le trône Irakien est devenu le méchant qui voulait avaler les puits de pétrole Koweitien. Oh, il fallait bien un voleur de pétrole pour succéder aux méchants communistes !!! Depuis, le Proche-Orient s'est mué en Terre terroriste. Les sionistes veillent inlassablement, les yeux irradiés de bombes au phosphore, à l'aluminium appauvri et autres gadgets fournis par l'Etat Américain. Palestine, Terre d'essai d'armes machiavélique après l'Irak, le Kossovo, et souvenons-nous du Viet-nam.... Peu importe l'issu des conflits déclenchés par les USA. L'important est qu'ils doivent se succéder pour continuer de faire porter à l'Amérique la flamme des défenseurs de la LIBERTE ! 

Voyons voir si Obama va réussir à sortir de ce système...

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

hatice durak 16/01/2009 11:53

La Shoah est le Crime des Crimes, ça été l’horreur suprême, c’est incontestable.
Ce que vient de faire Israël à Gaza est le Crime des Crimes de l’ère moderne, par sa méthode mais surtout par les armes employées. Jamais un Etat démocratique digne de ce nom n’a déclenche un tel carnage avec des arguments aussi apocryphes.
La reprise des tirs de roquette depuis la bande de Gaza ont comme motivation principale le refus d’Israël de lever le blocus. Quel humain digne de ce nom blâmerait les Palestiniens ?
En plus du phosphore blanc et de l’uranium appauvri, l’armée israélienne a utilisé un nouveau type de bombe dans la bande de Gaza. Le DIME, un explosif expérimental, provoque des blessures très graves, difficilement traitables. Deux médecins norvégiens, seuls Occidentaux présents dans l'hôpital de la ville de Gaza expliquent le désarroi des médecins locaux devant un nouveau type de blessés, des personnes aux jambes amputées, brûlées... Un médecin palestinien témoignait de son impuissance dimanche sur Al-Jazeera, parlant d’une matière qui "provoque la mort et brûle les vaisseaux". Israël s’en ait déjà servi en 2006 au Liban et à Gaza.  "A 2 mètres, le corps est coupé en deux; à 8 mètres, les jambes sont coupées, brûlées comme par des milliers de piqûres d'aiguilles. Nous n'avons pas vu les corps disséqués, mais nous avons vu beaucoup d'amputés (…). Des expériences sur des rats ont montré que ces particules qui restent dans le corps sont cancérigènes", ont ajouté les deux médecins norvégiens."  (Je ne savais pas qu’il y avait deux sortes de rats, ceux à quatre pâtes sur qui on fait les expériences et ceux à deux pâtes faisant les expériences.)
Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a adopté lundi à Genève une résolution qui "condamne vigoureusement l'opération israélienne" menée dans la bande de Gaza. L'offensive des forces armées israéliennes "s'est traduite par des violations massives des droits de l'homme", a dénoncé le Conseil de 47 Etats membres. Le texte a été adopté par 33 voix pour, 1 voix contre (celle du Canada) et 13 abstentions, notamment des pays européens
 
Il est impensable qu’il n’y ait pas de moyen coercitif pour obliger Israël à intégrer les frontières de 1967, à décoloniser et  rembourser les infrastructures que sans raison valable il a détruites.
Enfin. Faire comprendre aux USA que le lobby pro israélien est à l’Amérique  ce que les menottes sont à la liberté. Elle en a payé d’ailleurs un lourd tribut.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents