Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Plume de cib'

Plume de cib'

libre et donc sceptique.


Il surfe sur l'opinion publique, ébranle la Maison Justice.

Publié par plumedecib sur 8 Janvier 2009, 09:21am

Catégories : #Gouvernement ZoZo



Comme d'habitude le Président, plutôt que proposer à un groupe de réflexions des idées et des pistes pour la réforme de la Justice Française se sert d'un fait divers qui a largement alimenté les Médias et nourrit l'opinion publique, l'affaire d'Outreau pour mettre un terme à la fonction de juge d'instruction. Nouveau tour de magie, détournement de l'opinion publique ? 
Après une mise en veille de quelques jours pour raison de vacances, il avait sans doute besoin d'un grand retour d'attention. L'homme ne peut en effet vivre heureux caché à écouter solo le fluet filet de voix de sa compagne choisie par Séguéla. Il faut qu'il étale ses tripes et ses états d'âme et nous inflige le triste spectacle de sa déficience affective. Regrettant d'un côté les vingt réformes de la Justice en 20 ans, il nous en promet une vingt et unième,  s'en prend à une des clefs de voûte du monument judiciaire sans étayer le reste. Normal donc qu'il vacille. C'est une politique télé-réalité qu'il nous offre, on s'en serait douté. L'homme a sans doute de bonnes idées, mais à vouloir être "moderne", on le sent incapable de canaliser son impatience de petit garçon. Dans sa manifestation d'aller au plus vite, il ne prône en rien des idées novatrices car celles-ci, même émergeant d'un cerveau érudit ont vécu en gestation avant d'éclore. Le génie se permet d'analyser des situations, des états et des faits et d'en tirer des conclusions progressistes. Sinon, c'est un pet. Le président souffre peut être d'un excès de confiance. En tous cas, il se croit très intelligent. Comme tout être de sa trempe, vous ne parviendrez pas  à lui faire entendre raison, car la raison, il s'en branle. Persuadé que son intelligence supérieure le contraint à fournir une idée géniale par minute, il s'efforce de s'auto satisfaire et prout-prout à l'envi.

Mais on ne peut pas dire qu'il est bête, loin de là. Son intelligence prend une forme légèrement machiavélique. Il désarçonne plutôt que courir à la loyale sur un terrain où il ne sera pas sûr de gagner. Il bloque les starting-blocs de ses concurrents et s'en va tout seul sur la ligne d'arrivée. 

Et surtout, il continue de nous vendre de la Société idéale grandement secondé par les Médias qui font d'un fait divers une affaire d'état. Ainsi donc, il faut rendre responsable les fous, demander aux hôpitaux d'embaucher du personnel 100 % exonéré d'erreurs, demander à la Justice qu'elle ait la science infuse. Et comme ça, les gens dorment tranquilles. Le petit Sarkozy travaille à leur 100 % sécurité. Que c'est triste tout ça, Mon Dieu. 
On ne peut bien sûr occulter le fait qu'en se débarrassant du Juge d'Instruction, les affaires judiciaires seront entre les mains d'un magistrat rattaché au Ministère. On ne peut bien sûr occulter le fait que le Juge d'Instruction bien qu'indépendant est l'objet de multiples pressions et qu'il cède à certaines pour garder sa place, pour que sa vie ne soit pas un enfer. Combien de juges d'Instruction assassinés pour n'avoir pas céder aux pressions des gouvernement et lobbies ? Je crois que le Président ne demandera pas qu'on établisse un rapport sur la fonction et les résultats d'un Juge d'instruction. Car il est évident que face à des erreurs dont l'humain ne peut être exempt sinon il serait Dieu, les affaires réussies grâce à leur intégrité  l'emporteraient haut la main.

De toute manière, les enquêtes sont faites "à charge".

Ce n'est pas en supprimant le Juge d'Instruction qu'on supprimera les enquêtes faites "à charge". D'après ce que j'ai pu constater lorsque j'étais jurée d'Assises, la Justice est du départ jusqu'à la fin faite "à charge". Il y a une obligation de résultats et de résultats dirigés par le Ministère de la Justice qui a besoin de statistiques, de faire des exemples, de redorer son blason en période plus ou moins troublée. Il y a l'aveu permanent de la perfection. La Justice ne se trompe pas, c'est un dogme ! On ne peut la prendre en défaut. D'ailleurs, les citoyens condamnés à tort ont toutes les peines du Monde à obtenir leur réhabilitation. la Justice n'est pas humble. Oui, elle est bien aveugle. Et si souvent des juges d'instruction zélés s'appliquent à vouloir faire la lumière, ils n'ont pas une grande marge d'action. Mais sans doute est-il encore trop gênant pour que le Président souhaite, au lendemain d'onéreuses vacances en Amérique du Sud, le supprimer. A quand revêtira-t-il l'habit suprême de Grand Juge ? 

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Charlotte 08/01/2009 16:19

Charlotte 08/01/2009 13:02

Bnjour ma Cib"Revêtir l'habit de grand juge" ? Mais c'est ce qu'il fait puisque le nouveau juge DE L'instruction dépendra directement du pouvoir. La seulesolution c'est l'indépendance du parquet, et comme celle de l'audiovisuel, c'est pas pour demain. On peut s'attendre à l'étouffement de certaines affaires ou au contraire à la mise en lumière des affaires (vraies ou imaginairs)  de ceux qui dérangeront le pouvoir. Il décidera donc de ce que nous, pauvres citoyens, aurontle droit de savoir, pour moi, c'est ça  la dictature, tous les pouvoirs entre les mêmes mains. On n'a pas fini d'entedre la Rachida défendre le projet du chef. Bisous ma Cibichette

plumedecib 08/01/2009 13:52


ouais... on s'approche bigrement de la république bananière....


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents