Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Plume de cib'

Plume de cib'

libre et donc sceptique.


La lettre de Bastien Cazals- suite de l'affaire

Publié par plumedecib sur 4 Décembre 2008, 10:02am

Catégories : #Enseignement



Bastien Cazals, l'instituteur de St Jean de Védas a donc été convoqué par l'inspection académique de Montpellier pour avoir écrit une lettre au Président de la République. Lettre dans laquelle il expliquait les raisons de son désaccord sur la réforme en cours. Il n'a pas été sanctionné. Mais il a eu la surprise de découvrir qu'il avait ouvert un front de résistance et de révolte chez des enseignants qui jusque-là "n'avaient pas eu le courage". Une centaine d'entre eux était venu le soutenir sous les fenêtres de l'Inspection académique en brandissant "la lettre de Bastien". "On s'aperçoit une fois encore qu'un fonctionnaire doit être fait pour... fonctionner et non pour réfléchir' déplore une enseignante.*

Bastien Cazals a donc pu se rendre compte qu'il n'était pas le seul à désavouer cette réforme, et conclut " « Je ne suis pas syndiqué, je souhaitais interpeller autrement. Je l'ai fait dans mon coin, par lettre. Je souhaite simplement que l'on puisse questionner le débat éducatif. Quand je vois l'écho qu'a trouvé cette lettre, j'ai l'impression qu'on commence à atteindre quelque chose. »  *



* source MIDI LIBRE

Commenter cet article

Charlotte 05/12/2008 18:41

Charlotte 05/12/2008 14:19

AH CA IRA CA IRA CA IRA LES HOMMES POLITIQUES A LA LANTERNE (HAUT ET COURT VOUS DIS-JE) ARGH!!

plumedecib 05/12/2008 14:22





fleche 04/12/2008 12:32

Eh oui une politique de sape à l'école élémentaire et de destruction massive pour l'école maternelle, et des crédits supplémentaires octroyés à la DGSE. Cherchez l'erreur !

plumedecib 04/12/2008 14:06


OUps ! 

Bon, nous allons tout droit vers un régime fasciste en somme ! Les noyaux de résistance sont d'ailleurs obligés de se faire presque dans la clandestinité pour ne pas justement être démantelé
aussitôt...  


aliciabx 04/12/2008 11:31

Alors, lorsque NS dit : Sarkozy : "personne n'est au dessus des lois" , que même si on milite et refuse certaines choses, on ttransgresse les lois, tous au trou, en somme...N'importe quoi...

plumedecib 04/12/2008 11:58





Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents