Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Plume de cib'

Plume de cib'

libre et donc sceptique.


Franchement Madame Royal vous vous déshonorez !

Publié par plumedecib sur 24 Novembre 2008, 09:02am

Catégories : #POLITIQUES


La dame aurait attrapé la maladie de Sarkozy en voulant faire revoter jusqu'à ce que le vote soit en sa faveur ?

Oh ça ne m'étonne pas.  Mais elle nous montre une nouvelle facette de son caractère et de celui de ses lieutenants requinos, non plutôt charognards. Si les uns et les autres n'agissaient que dans un but purement idéologie, ils n'auraient jamais brandi leur égo et leur mauvaise foi en étendard portant ainsi gravement atteinte à leur parti. On accepte la défaite, Madame Royal, on ne se déshonore pas ainsi, on ne se conduit pas comme une "femme publique". Jouer la victimisation est certes un des atouts majeurs de la Dame qui pique volontiers les arguments à son confrère Bayrou. Les deux font la paire en vérité et dans cette partie  de poker, ils ne font que bluffer. Mais s'ils parviennent à tromper les militants en manque de héros au grand coeur qui viendra les sauver du méchant Sarkozy, ils ne trompent pas leurs adversaires et voisins de table, ni ceux qui, dans l'ombre, préparent un travail sérieux. Avec des gens comme de tels incompétents, il est évident que le débat politique ne vole pas haut. Ce ne sont ni homme, ni femme politique. Ils déroutent donc, tout comme Monsieur Sarkozy qui vous emmène sur des terrains populistes et vous noie le poisson dans une flaque de larmes de crocodile, joue sur l'affect et la misère humaine. Ces trois glands sont particulièrement difficiles à confondre, le terrain sur lequel ils opèrent est truffé de sables émouvants. On ne peut croiser le fer avec eux, opposer une politique à la leur puisqu'ils n'en n'ont pas. Ils sont une véritable plaie et notre paysage politique risque d'être définitivement défiguré avec des tels apprentis chirurgiens.

Il est peut être temps que tout ce monde là retourne dans sa boite à Guignol et que nous passions aux choses sérieuses.

La bonne nouvelle est que grâce à ces erzatz de notre démocratie, des milliers de citoyens se sont éduqués à la politique. Cela nous fait un bon vivier de nouveaux penseurs. J'espère de tout coeur que nous verrons bientôt des jeunes pousses émerger de ce terreau que je crois fertile. Il est temps de laisser les complexes au vestiaire, il n'y a vraiment rien à craindre. L'incompétence et la convoitise est depuis quelques années le seul levier qui a permis à des arrivistes d'accéder aux premières loges.

Il est temps que le peuple prenne son destin en main.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

houhou 26/11/2008 22:46

Vu le nombre de votants pour les élections internes du ps. Les militants du PS veulent que ça bouge. Maintenant avec un parti à 2 facettes aura t'il la capacité à mener un projet à son terme. J'ai des doutes. Personnellement je pense que Ségolène veut être candidate, elle devrait créer son parti. elle sait qu'elle peut compter sur une bonne moitié des militants et pas mal d'élus. Aurait elle au moins la possibilité de défendre son projet de société. Maintenant pourquoi ne veut elle pas le faire. JE n'ai pas la réponse.

plumedecib 27/11/2008 00:30



béh je crois que pour mener une campagne présidentielle, il faut énormément d'argent et le soutien de beaucoup d'élus. Et si Mme Royal venait à créer un nouveau parti, elle n'aurait pas d'argent
et pas d'élus parce que ceux-ci ne renieraient pas le parti qui les soutient et qui les porte.


Et si elle veut créer un parti dans le parti, elle obtient deux faibles partis. Le PS a aujourd'hui une chance inouïe de rebondir parce que le Capitalisme est en train de vaciller, parce que les
systèmes monétaires battent de l'aile, parce qu'il est indispensable de créer un nouveau projet de société qui réduirait l'écart colossal entre les riches devenus ces dix dernières années très
riches et les pauvres qui eux aussi ont augmenté mais en nombre à cause de l'affaissement de la classe moyenne.


Le PS est un parti qui réussit remarquablement au niveau local, départemental, régional et qui ne parvient plus à l'échelon national parce qu'il n'a aucun projet depuis celui proposé par Jospin.



mycr 24/11/2008 11:37

Le parti socialiste est totalement en décomposition.  Ce n'est plus qu'un repère d'egocentristes.  Ils font en plus la politique de enesse. 
Il n'y a plus de vrai parti politique en France.  Que des machines à manipuler. 
Et pourtant la conscience politique des Français existe me semble-t-il.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents