Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Plume de cib'

Plume de cib'

libre et donc sceptique.


Les français restent de marbre. Morte de rire !

Publié par plumedecib sur 17 Novembre 2008, 14:58pm

Catégories : #Conversations de rade



Bien, bien.... Je vois que les médias rament pour trouver du sensationnel. La semaine dernière, ils nous ont fait le coup du remake de la Bande à Bader, suite aux sabotages sur les lignes de TGV. Mais ils ont aussi voulu nous avertir que d'autres dangereux terroristes fabriquaient des bombes à la fac. de Sciences de Montpellier ! Des "gens de l"Est". ! En fait, c'étaient des étudiants qui fêtaient les 20 ans de l'un d'eux.

Bref, ensuite, ils nous ont mis Bayrou dans les pattes. Ils aiment bien le sortir de temps en temps parce que ses conneries de Maître d'école amusent. C'est un humoriste Bayrou !

Bon, comme chaque semaine, les médias essaient de faire de faits divers du sensationnel pour vendre leur torchon. Ils se sont largement inspirés des journaux People. Et bizarrement, on commence à trouver de vraies infos dans les journaux People. Si, si ! Parce que les journalistes ont tellement la gnac et ratissent tous azimuts pour tenter de trouver le scoop qui les rendra riches et idiots, non pardon, célèbres, finissent par soulever des lièvres.


Tout ça pour dire que les français sur qui on déverse des monceaux de balivernes depuis des années, sont devenus de marbre. Ils observent, le menton rentré dans le cou, le regard en biais. Tout le monde est devenu suspect de mensonge. Y a plus rien qui entre dans le cerveau. Tout ce qu'on sait, c'est qu'on est les dindons de la farce et que les politiques ne servent qu'à accéder à des postes, à s'en mettre pleins les poches, que ce soit en s'augmentant le salaire de 70 %, en récupérant au passage des valises lors de la conclusion de marchés publics littéralement hors-la-loi, en bénéficiant de multiples avantages en nature.

Reste plus aux journaux et aux politiques qu'à se raconter des fadaises entre eux pour voir celui qui ment le mieux. Oui, la scission a bien eu lieu. Les français ne sont plus du tout connectés à leurs dirigeants. Ils rongent leur frein, ils font le mort. La force d'inertie est souvent la plus efficace.  Mais il n'y aura pas un deuxième 2007, ça s'est sûr. 

Il va y avoir de grosses surprises. 

Il faut y croire.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

xavaix 18/11/2008 09:44

Une idée à creuser . Y ajouter la notion de conflit d'interet et surement d'autres . Exemple sur Aix : la mairesse actuelle avait signé un contrat de travail avec son directeur de cabinet , qui est son mari par ailleurs , qui ne respectait pas les règles en la matière . Le montant du salaire est limité très précisément par les textes : pas au dela de la rémunération du fonctionnaire territorial local le mieux payé . Faisant fi du texte le brave homme était payé 35% de plus , soit sur 7 ans : 475 778 euros au lieu de 307 972 euros . Le TA de Marseille le 28/10/2008 a annulé le contrat et condamné le bénéficaire à rembourser !!! (voir éventuellement l'affaire sur http://castronovo.canalblog.com/ - Castronovo étant un ancien élu MRG ayant engagé la procédure .)Voilà de quoi illustrer la réflexion .Bises Xav.

plumedecib 18/11/2008 09:48


Bon. Au travail.


xavaix 18/11/2008 09:01

Bonjour , c'est drôle mais tout d'un coup je pense à la nuit du 4 aout 1789 , vous savez la nuit de l'abolition des privilèges . Pour quoi pas un programme électoral proposant de réduire d'au moins 70% (ou plus ) les indemnités des parlementaires ou autres élus ... les associations sont dirigées par des bénévoles , et elles fonctionnent bien dans l'ensemble . Alors pourquoi pas le même régime pour les politiques ? L'homme politique agira pour le bien de la collectivité et non dans son intéret , la politique deviendra plus locale et proche des citoyens . Je suis certain que les ambitieux d'aujourd'hui disparaitront comme par miracle .... Vous imaginez la tête du politicard face à un tel projet ! @+

plumedecib 18/11/2008 09:06


Je crois qu'on tient le bon bout, xavaix ! En abolissant (à nouveau) les privilèges, on aurait moins d'opportunistes à la porte des fonctions gouvernementales mais aussi régionales et
départementales. D'ailleurs, en ce qui concerne les députés, la fonction semble purement honorifique puisqu'ils n'ont pas obligation de faire le travail pour lequel ils ont été élus. On lance
l'idée ?


benedicte 17/11/2008 16:52

Je ne pense pas que mes concitoyens sont les abrutis imbéciles que les castes dirigeantes voient en eux. Mais je doute de leur capacité ou volonté à dépasser majoritairement leur individualisme et corporatismes pour mettre en place une action de résistance et de changement, qui ne peut être que collective pour aboutir. C'est là que ça coince bien que la majorité ne soit pas dupe de ce que fait le gouvernement.Une action collective nécessite d'avoir une vision de l'intérêt général, être d'accord sur les priorités et faire preuve de solidarité, ce qui nécessite d'être ouvert à ce que vivent les autres, et non d'avoir des revendications visant à régler sa situation personnelle ou celle de sa corporation ... un dialogue qui n'existe toujours pas, chacun refusant celui-ci avec ceux sur lesquels ils ont des à priori. On a bien vu ce qui s'est passé au MoDem ... le dialogue était possible au sein d'une grande majorité de la base au départ, malgré quelques méfiances compréhensibles des uns et des autres, et comme il a été facile à ceux qui voulaient garder le pouvoir ou étaient venus le chercher, de monter les gens les uns contre les autres pour que ce dialogue ne puisse s'instaurer ! Peut-être que c'est à travers des lieux de rencontre passerelle, où les gens n'ont aucune origine commune, comme les discussions entre parents dont les enfants jouent au hockey, par exemple, que peut commencer à se construire et se propager ce dialogue. La politique n'est que les décisions prise en terme de choix de société, et c'est un domaine qui a déserté le débat citoyen, les gens ne discutent plus de la société, de la politique, mais des propos des politiciens seulement et duquel a plus raison que l'autre. Peut-être que ce dégoût face aux mensonges, à la corruption, au mépris si visibles de ces politiciens de tout bord envers la population, va lui donner l'envie (par nécessité) de se réapproprier la réflexion sur la politique et la société. Si nous prenons cette direction, alors oui ... il y aura de grosses surprises pour certains et qu'ils ne verront pas venir ! Parce que comme tu le dis en d'autres termes, le net n'est que la partie émergée de l'iceberg de la réflexion et contestation populaire. Bises

plumedecib 17/11/2008 17:06


Je crois que cela bouge, mais ce ne peut être spectaculaire. Tout le monde ne réagit pas en même temps, c'est normal. Il a fallu d'abord que les gens s'intéressent un peu plus à la politique et ça,
merci Sarkozy car il a vraiment changé quelque chose à ce niveau-là. Ensuite, il y a le moment du constat. Et il y aura celui du mouvement. Il viendra.

Au Modem, je ne crois pas qu'il y aurait autant de problèmes si d'emblée on avait évincé les nantis de l'UDF. Le trait d'union Modem-Udf a tué notre mouvement citoyen. Je l'ai su instantanément et
je n'ai pas arrêté de le dire. Nous avions cru Bayrou quand il nous a embarqué sur la piste d'un grand mouvement citoyen. Mais surtout c'est lui qui nous a suivi. Il n'avait pas du tout l'intention
de créer un mouvement de citoyens mais de renflouer l'UDF. Donc, pour ne pas faire fuir tout le monde immédiatement, il a d'abord abondé dans notre direction. Et puis, il nous a encerclés avec ses
cadres UDF chargés dans chaque région de nous désarmer. Bon, il a récolté ce qu'il a semé, hein. C'est-à-dire que l'UDF s'appelle maintenant Modem, avec les mêmes nantis à l'intérieur.

Mais quand même bénédicte, il y a eu un grand mouvement citoyen. Il a eu lieu et il aura encore lieu. Mais cette fois, il ne sera pas mené par un politicard mais il sera spontané... Je sais, j'ai
l'impression d'avoir avalé la lune... Mais jusqu'à présent, mes intuitions m'ont gère menti.... Bises ma bichette... 


aliciabx 17/11/2008 16:31

Je suis d'accord avec ton commentaire, oui il faut coller au plus de l'opinion mais l'inconvénient, c'est que l'on créé un climat d'insécurité (après, c'est hourra, la police), ensuite, on pointe du doigt sur de sgens et la présomption d'innocence est jetée à la poubelle.C'est ainsi qu'on l'incitera à la délation car tout le monde verra en son voisin un quelconque terrosriste."Dormez braves gens, je s'occupe de tout."Mais nous en reparlerons bientôt, je pense.

plumedecib 17/11/2008 16:57


tout cela n'est que du rendu de journaliste alicia. Ce sont les journaux qui titrent les coupables de.... " ce n'est pas le peuple. Les journalistes nous embrouillent au point qu'on va finir par se
détester.
Au fur et à mesure que j'avance, j'essaie de lever les lièvres. Et maintenant je m'aperçois qu'il ne faut surtout pas accorder de crédit aux bêtises que rédigent les journalistes dont le seul souci
est que leur papier paraisse et fasse des lecteurs.  


Anakyne 17/11/2008 15:50

Oui certainement qu'il n'y aura plus de 2007, n'en demeure pas moins que notre petit TDC verrouille nos libertés pas à pas et en silence. Avez-vous lu le dernier appel d'offres passé pour la surveillance de l"ensemble des médias y compris les blogs ?http://comparateur.over-blog.net/article-24803152.htmlC'est inquiétant tout cela.Une bonne fin de journée.Christian.

plumedecib 17/11/2008 16:19


cela ne m'inquiète pas plus que ça. Je crois que c'est plutôt un moyen de sonder l'opinion publique pour mieux lui plaire ensuite. Cela se fait déjà depuis longtemps aux USA.... Et comme bien sûr,
le gouvernement s'en inspire... Tant que ce n'est pas pour envoyer des bombes nucléaires sur la gueule des civiles...


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents