Ségolène Royal mue par "l'envie" de gloriole, dommage

Publié le par plumedecib



Ségolène Royal a utilisé cette semaine le terme "j'ai envie" pour signifier qu'elle se voyait bien à la tête du Parti Socialiste. Précédemment, elle s'était "produite" sur scène avec des artistes pour un grand show sur la fraternité. Bon, elle fait du jeunisme, c'est un peu normal avec tout ce qu'on nous met comme publicité vantant l'avantage d'être jeune et de le rester.
Personne jusque-là n'avait dit "j'ai envie". Est-ce que cela veut dire qu'elle se sent capable d'assumer le poste ? S'est-elle posée la question ? Ou veut-elle comme les autres se servir de l'appareil PS comme véhicule qui devrait l'emmener à l'Elysée ?

Ségolène Royal essaie par tous les moyens de rallier le parti de Bayrou. Aïe. On n'est plus à la droite de la gauche, là, on est à la gauche de la droite ! C'est ça le centre, vous me direz. Mouais, du centre on en a bien soupé avec le Giscard !
Si des militants socialistes ont pour un temps rejoint le parti de Bayrou, c'est parce qu'ils ont cru que celui-ci faisait du socialisme. Et il est un fait qu'il a ratissé large, mais l'enjeu était de taille, il avait "envie" lui aussi d'être président de la républiqueeeuuh. Le problème est qu'il n'a pas pu longtemps bluffer les militants. Bayrou est un homme profondément ancré à droite. Il n'arrive pas à penser gauche ! C'est un réflexe. Lorsqu'on croyait que ses discours étaient spontanés et que l'absence de notes laissait penser qu'il improvisait et donc qu'il était dans une sorte d'inspiration passionnée (inspiré par le peuple ?), il n'en était rien. Il a sans doute une bonne mémoire, il réitère en permanence le même discours que nous pouvons d'ailleurs lire dans son livre "Projet d'espoir". Là aussi, supercherie. Le Bayrou nous a vendu les notes de ses discours de campagne en nous faisant croire que c'était un projet pour la France ! Mais c'était un projet pour sa pomme ! Bravo ! 

Pour en revenir à Royal donc, elle est restée un peu bloquée à la période des élections présidentielles. Elle ne sait sans doute pas que les peuples comme les chats, quand ils sont échaudés, craignent l'eau froide. Surtout quand on leur chauffe les oreilles trop longtemps avec des conneries. Royal a toujours un train de retard comme la plupart des politiques d'ailleurs qui ne cessent de vouloir coller à l'opinion publique pour paraître au plus prés des peuples. Faut qu'ils plaisent que voulez-vous, qu'ils fassent les beaux, qu'ils courtisent.... 

Il est un fait que les militants socialistes sont avant tout une partie du peuple français à qui on raconte des blagues depuis si longtemps qu'il n'a plus trop "envie" de rire. Et surtout, il en a marre qu'on le prenne pour un potentiel de voix visant à accéder à un trône, qu'on lui fasse des mamours en période d'élections et que le reste du temps, on l'envoie aux fraises sous prétexte qu'il est "incompétent" dans les affaires du Pays.
Alors, je l'écrivais hier, les partis politiques sont morts parce  qu'ils ne sont  plus là pour porter une idéologie mais  pour ramener des voix en vue de faire élire un des leurs et ensuite de profiter de substantiels privilèges. Les politiques nous tapent sur le système, à vrai dire. Et toute le vieille garde du PS ne parvient pas à rassembler parce qu'elle ne met en évidence que des égos. Les blabla de Royal ou des autres sonnent le creux du glas. Faut qu'ils  s'en aillent cueillir des pâquerettes. Qu'ils laissent les militants devenir des citoyens responsables et conscients du rôle qu'ils ont à jouer dans notre société. Au lieu de sans arrêt démotiver, brider, couper la route des gens compétents qui ramèneraient du sang frais dans les partis, ils feraient mieux  de prendre l'issue de secours et de disparaître.

Sans déconner, Royal qui veut absolument prendre l'épaule de Bayrou comme marche-pied pour accéder au trône de président, c'est marrant, non ? Surtout que Bayrou pense à la même chose même s'il est plus discret. Lui a du mal à plonger les mains dans la bassine socialiste, c'est un de droite, un propre sur lui. Et puis il ne veut pas non plus fâcher Nicolas, un de sa famille politique. Alors, il se contente de deux ou trois déclarations bidons qui vont à l'encontre de ce qu'il vote à l'Assemblée. Il fait son rebelle sur les ondes et acquiesce en coulisse.

Il ne reste plus qu'à attendre, qui va penser le plus fort des deux pour influencer le destin ? Ou alors, à force de penser, ils vont exploser en plein vol interstellaire et rejoindre un champ de météorites en attendant le prochain big bang !

On en a marre des politiciens médiocres, véreux, mafieux, cupides, lèche-bottes etc... On en a marre de la culture à deux balles, des lois qui fleurissent chaque matin, des slogans à la con pour nous rendre encore plus cons. On en a marre qu'on nous dévisse le cerveau à la pince à tic ! Merde, de l'air s'il vous plait ! Un peu d'intelligence, de finesse, de goût, de gentillesse. Saperlipopette ! Même si les politiques nous considèrent comme des veaux, faut bien que la bête se repose de temps en temps. Sinon, à force d'usure, elle va sortir son instinct de survie et foncer cornes dressées sur tout ce qui lui fait voir rouge !



 

Publié dans POLITIQUES

Commenter cet article

jean georges 17/11/2008 23:38

Plumedecib bonsoir,Je suis resté courtois s'il y a quelques mots qui vous ont heurté j'en suis désolé.Mais je vous rassure aussi je ne roule pas pour Ségo parce qu'elle a un physique agréable, j'ai passé l'age, ce que j'ai voulu vous faire comprendre c'est que je suis viscéralement contre ce pouvoir. Je n'ose même pas imaginer si S.Royal avait été élue présidente de la république et qu'elle ai fait le dixieme du quart de ce qu'a fait Sarko et sa bande.ce qui lui serait arrivé. Déjà depuis 2006 c'est un lynchage permanent à son encontre, quoiqu'elle fasse, y compris et surtout de la part des ses "amis", alors que Sarkosi fait tout ce qui lui passe par la tête il promet monts et merveilles, j'en suis même à me demander s'il n'a pas un sosie et tout le monde trouve ça normal, peronne ne bouge, tout baigne dans le bonheur. Le système veut qu'il faut passer par les médias et s'en servir elle le fait depuis quelques temps, pourquoi à votre avis  lui accorde t-on quelques passage  sur les antennes, parce que les chiens courants guettent pour se repaitre de sa descente aux enfers. Elle a fait un seul meeting, a villepinte devant 4000 militants mis à part quelques matchistes de droite lesattaques les plus violentes sont venues des Socialistes. Trouvez -vous cela élégant.Puisque vous prétendez avoir des solutions à ce qui arrive au niveau de la planete.et surtout de la France en ce moment si vous en avez de tellement extraordinaires faites nous les connaître ,mais c'est tellement facile, y compris pour moi, de ne trouver rien qui nous convienne derrière notre clavier. Je pense sincèrement qu'entre deux maux il convient d'éviter le pire.                                           Bonne nuit.                                             

plumedecib 18/11/2008 00:02


je ne crois pas que tout le monde trouve ça normal, jean-georges. j'en suis même persuadée. J'ai écrit d'autres articles aujourd'hui concernant la lucidité du peuple français. On ne peut bien sûr
pas faire des généralités ni dans un sens ni dans un autre. 
Les gens sont conscients aussi que la France n'est plus tout à fait maître de son destin, malheureusement.
Il y a déjà des grèves de partout mais les médias n'en parlent pas, ce qui a pour effet de faire croire qu'elles n'existent pas.
Il y a déjà une résistance silencieuse. Les gens consomment moins, non pas parce que tout à coup, ils n'ont plus de salaires, mais parce que, petit à petit, ils se rendent compte qu'ils étaient
embarqués dans un tourbillon magique qui leur donnaient la sensation d'exister avec de l'avoir et ils se sont rendus compte qu'ils en étaient devenus esclaves. Et je crois que pour tout l'or du
Monde, les français ne troqueront pas la qualité de vie. C'est eux qui l'ont inventée ! Je ne parle pas des meubles, voitures et tout le bazar. Non, je parle de convivialité, de plaisirs
épicuriens, de tout ce qui a fait que notre France est douce.
Cette fameuse crise savamment programmée pour effacer quelques dettes pourries sur le compte du gratin de la finance, a eu un effet salvateur. Nous ne sommes pas des machines à acheter. Nous ne
sommes pas paniqués par cette crise. Partout, on n'entend plus que "pouvoir d'achat". Les publicistes n'arrêtent pas de lancer des slogans avec cette expression. Mais ça ne marche pas.
Il faut du temps pour prendre conscience que nous étions pris dans un piège, du temps pour nous rendre compte que le capitalisme nous dévore. Il faut du temps pour avaler tout ça, pour faire amende
honorable comme on dit. Et le temps viendra d'agir. Mais on ne peut pas dire qu'il ne se passe rien. Il n'y a rien de spectaculaire parce qu'on ne va pas se jeter dans la rue à gueuler comme des
veaux en demandant la tête de Sarko. Il n'est pas non plus en train de commettre des crimes contre l'humanité. Et comme vous dites, il brasse de l'air mais n'est pas efficace. Il n'a aucune marge
de manoeuvre d'ailleurs.
 Mais pour le moment les gens ont peur de perdre non pas leurs avantages sociaux, mais leurs privilèges. Et il faut un jour savoir si on veut un Monde juste ou bien un Monde avec un Occident
exploiteur, destructeur, et le reste du Monde asservi...
Il faut voir beaucoup plus loin que le bout de notre nez et de notre jardin. Nous avons jusque-là fait bien plus de mal aux peuples modestes que Sarko nous en fait.  Immensément plus. En ce
moment au Congo, des milliers de gens meurent, des centaines de milliers sont déplacés parce qu'il y a une guerre qu'on fait de clans. Mais en vérité, c'est une guerre pour un minerai. Un minerai
présent dans notre téléphone portable. Et si nous ne voulions pas à tous prix cinq portables à la maison et de plus en changer tous les quatre matins, il y aurait moins de morts au Congo.

Voilà. Bonne nuit... Et peut être à bientôt. Je suis longue, mais cet échange est intéressant... 


jean georges 17/11/2008 20:29

C'est inquiétant de lire de tels propos, surtout sur certain ou certaine ( suivez mon regard) femme politique , qu'à mon avis suffisamment de soit disant socialiste ont descendue en flamme au lieu de rentrer dans la gueule pour de bon au petit Napo et sa clique de méchants branquignoles. Vous vous rendez compte qu'avec vos posts vous ne savez plus ce que vous voulez. avez- Vous avez envie de ne plus supporter ce pouvoir démoniaque qui nous emmene droit dans le mur .  où vous voulez qu'il continue son cirque médiatique quotidien qui endort tout le monde. Merde! moi j'ai 71 ans mais par les temps qui courent j'ai envie de rentrer dans la gueule à beaucoup de monde avant d'arriver à Ségolène. Vous voulez quoi? le facteur de Neuilly pourquoi pas! je l'ai vu l'autre soir chez la mère Chabot. Complètement utopique mais brillantissime Chabot n'a pas pu en placer une. Seulement quand vous l'aurez faudra assumer. Je le dis à qui veut l'entendre, j'ai voté en 1981 pour Mitterand et pourtant c'était loin d'être ma tasse de thé, comme ministre de l'interieur en 1957 il avait signé ma feuille de route pour 27 mois d'Algérie. Mais j'étais ravi qu'il soit élu même avec les voix communistes car vingt ans de vieux ringards de droite qu'on avait pas pu virer entièrement en 68 , ça commençait à nous agacer. Finalement Mitterand il a fait avancer un peu la mécanique sociale et remis quelques libertés au gout du jour. Moi aussi j'ai envie de ruer dans les brancards mais ce soir quand je vois que le Bertrand invite les militants à voter pour Martine, alors qu'il y a moins d'un mois ils s'envoyaient des vannes je ne suis pas content eux ils se foutent du monde. Hamon je ne le connais pas mais je pense qu'il aurait pu faire un bon tandem avec ségo. i si vous êtes sarkosiste tapez sur Ségolène elle a l'habitude, mais si vous êtes contre ce pouvoir dangereux pour la république laissez Royal tranquille

plumedecib 17/11/2008 21:16


Nos inquiétudes ne semblent pas être placées au même endroit Jean-Georges. Mon inquiétude vient en vous lisant quand vous expliquez votre choix se portant sur S Royal. Dire qu'on préfère une femme
à une autre parce qu'elle est plus belle laisse à penser qu'il faudra encore beaucoup de générations pour espérer un jour que la femme soit autrement considérée que par son apparence. Le "soit
belle et tais-toi" a encore de beaux jours devant lui. Et je m'étonne et m'inquiète aussi qu'à votre âge, vous n'hésitiez pas à mettre sur le dos d'un seul coquin les malheurs d'un peuple. Que vous
n'ayez pas un peu plus regardé l'histoire que vous avez traversée ce qui vous aurez permis de comprendre peut être que le capitalisme ne pouvait être l'oeuvre d'un homme, que le Napo, Sarko est mû
par des ficelles bien maniées. Il est  l'attribut d'un groupe mondial  qui travaille à cette fameuse mondialisation et a largement pris l'ascendant sur les chefs d'états et de
gouvernements. Etriller Sarko, oui, je l'ai fait moi aussi. Il faut bien se défouler. Mais ça va un temps. En même temps, j'ai réfléchi, j'ai fouiné, et mon état d'esprit change au fil des mes
découvertes. J'apprends à comprendre le fonctionnement de notre Monde plutôt que réagir comme on voudrait que je réagisse. C'est ce à quoi sert le cerveau, y compris celui d'une femme.
Et ce que vous reprochez à Sarkozy, ne voyez vous pas que vous pouvez également le reprocher à Royal ? Elle use du média, elle fait son cirque médiatique, elle ne fait que ça. Forts d'une erreur en
 2007, souhaitez-vous que nous enchaînions par une autre ? Souhaitez-vous que nous élisions le futur président par rapport à son aspect physique et à son cirque médiatique ?

On vous propose Royal, Sarko, Bayrou, Besancenot ! Et pourquoi se contenter de ce qu'on nous propose ? Pourquoi ne pas avoir la curiosité d'aller chercher ailleurs ? Il y a des gens compétents en
France, capables de travailler en équipe, capables de créer un vrai projet de société. Il y a un Peuple surtout.
J'ai pour nature de ne pas contenter de ce qu'on voudrait m'imposer... Bonne nuit et merci de votre contribution.

restons courtois surtout, c'est une politesse dont on ne devrait pouvoir se passer. 


marie laure 16/11/2008 20:52

Je ne sais pas si c'est la lune mais en fait, je fume surtout de colère ! Entre Bayrou (sur RTL) qui baratine sur le scandale de la retraite à 70 ans alors qu'il a voté "pour" l'ensemble du projet de loi au lieu de s'abstenir et  les caciques du PS qui nous remettent une foi de plus les mêmes têtes et les mêmes querelles sur le tapis, j'enrage de ne rien voir de contructif et honnête !

plumedecib 16/11/2008 20:59


Aujourd'hui je discutais avec des gens, c'était une journée de matches de hockey pour mon gamin... J'ai été frappée, vraiment. En fait, chacun pense comme l'autre, mais chacun dit que l'autre ne
bouge pas et que dans ces conditions, on n'a plus d'espoir. Je crois bien que les français savent très bien ce qui se passe, que les politiques n'ont qu'une idéologie, s'en mettre plein les poches,
à tous les niveaux, à tous les degrés, mais on n'arrive pas à trouver le liant entre tous. Il suffirait d'une étincelle, un éclair de génie...  Moi, bayrou me dégoûte. Il a un discours
complètement opportuniste et il est totalement incompétent. Il ne pense qu'à être président ce con.. Putain, l'étincelle, Marie, l'étincelle !


marie laure 16/11/2008 16:43

Ah ben tiens, je m'en vais mettre cette belle diatribe en lien sur un de mes posts d'hier ! Je pense tout comme toi sur ce coup-là et tu l'exprime avec bien plus de clarté que moi ( j'ai la tête qui fume en ce moment avec toutes ces idées qui la traverse ! :))bizz et bon dimanche ma belle !

plumedecib 16/11/2008 20:46


Je vais encore t'embêter avec mes histoires de lune. Mais avant la pleine lune, on rame dans sa tête, le jour de la pleine lune, c'est le trou noir abyssal, le vertige garanti et après la pleine
lune, le cerveau se met en fusion et des millions d'idées la traversent... C'est marrant.... Bise à toi, ma ch'ti belle... Je n'étais pas là aujourd'hui d'où le retard...