Pouvoir d'achat = trottoirs de Pigalle !

Publié le par plumedecib


Ca me gave cette histoire de Pouvoir d'achat. Un slogan benêt a été enfanté dans la douleur par les pognonneurs anxieux ! Un slogan pour nous vendre de l'esclavage et nous convaincre de ne surtout pas briser nos chaînes ! Et le comble, c'est que ça marche ! Les français ont peur qu'on les libère ! C'était une fin honorable pour eux de trimer tous le mois pour essayer de ne pas le terminer à découvert. Quand cela paraissait trop simple, ils s'ajoutaient des difficultés en se mettant sur le dos quelques crédits en plus.  Ils sont devenus adeptes de la jouissance par la douleur. Et ces connes de banques qui ferment le robinet à acide ! Bordel, mais elles ne peuvent pas nous laisser nous cramer comme on veut ?
Et si on ne consomme plus, les autres du Sud, vont plus mourir au turbin ou à la guerre pour nous permettre d'être confortables. Si on ne change pas de portables toutes les cinq minutes, les tribus du Congo n'auront plus à s'entretuer pour exploiter des mines du minerai indispensable à sa construction ! Et nous on ne balancera plus nos merdes polluées en Asie pour faire crever quelques millions de pauvres ! Cela va nous faire des gens en plus sur terre qui vont nous piquer notre air ! Ah non ! 

Oh oui, c'est utile le Pouvoir d'Achat, hein ? C'est du pouvoir de merde, ça, Maâme, du pouvoir de tuer ceux qui n'ont pas eu le cul de naître en Occident...


Publié dans Conversations de rade

Commenter cet article