C'EST NOUS QUI LES AVONS TUES !

Publié le par plumedecib



Ne nous laissons pas piéger par un discours éploré, érigé de piques destinées à l'endoctrinement en douceur d'une population qu'on bouleverse et qu'on matraite.

L'OTAN se trompe de cible et tire sur les soldats français. Ils peuvent en parler puisqu'ils y étaient. Mais bientôt, on n'entendra plus ce discours-là, les cerveaux seront passés à la machine, délavés, javellisés, et l'on s'en tiendra à la version de l'horrible meurtre perpétré par des talibans barbares qu'il faut à tout prix anéantir ! 

Nous entrons dans une guerre qui ne nous concerne pas, au bras du marié, le président des USA.  Nous ne pouvons être dupes tant les ficelles sont énormes.

DIX MORTS POUR CA !

"Nous n'avons pas le droit de perdre là-bas", a dit M. Sarkozy, "de renoncer à défendre nos valeurs", "de laisser les barbares triompher, car la défaite à l'autre bout du monde se paiera d'une défaite sur le territoire de la République française".


Oui dix morts pour ce message que peut enfin placer le sbire de Bush ! mais que lui a-t-on promis pour qu'il détruise ainsi sans réserve notre PAYS. Et nous, qu'avons-nous dans les chaussettes pour le laisser ainsi continuer sa campagne de dévastation ? 

Au-delà de cette mise en scène pathétique, de cet enterrement de grande classe, dix hommes jeunes et plein d'avenir ont été sacrifiés. Ce ne sont pas les talibans qui les ont tués, ce n'est même pas l'OTAN qui n'a fait que d'exécuter des ordres, c'est NOUS TOUS ! Combien faudra-t-il de morts, combien faudra-t-il de casse, de misère pour nous débarrasser d'un criminel cupide, stupide en mal de reconnaissance ?

Internet, c'est magnifique, on croit que le Monde Entier nous entend. Mais nous ne sommes que des petites voix muettes, audibles juste dans nos têtes. Si seulement de rumeur en murmure, la muette attitude pouvait se transformer en un grand cri d'espoir, en un grondement de tonnerre, et en éclats de joie après la VICTOIRE....

 
 

Publié dans La Rubrique de Cib'

Commenter cet article

charlotte 24/08/2008 21:49


Pas d'émotion, pas de cérémonie, pas de médailles pour ces morts là ...et Solana n'a pas parlé d'acte indigne et barbare.


Afghanistan: 76 civils tués dans un bombardement (la suite sur panier de crabes)

mycr 23/08/2008 16:50

Ahmad Massoud était architecte de formation.  C'était un homme pour qui la guerre n'était pas le but mais la dernière ressource pour lutter contre les nombreux ennemis - russes, taliban, arabes autour de Ben Laden, taliban pakistanais.  Il avait parfaitement conscience de l'enjeu stratégique et économique qu'était et est l'Afghanistan.   Il voulait instaurer une sorte de confédération à la Suisse où les divers courants seraient entendus et où les femmes auraient un vrai rôle à jouer.  Il avait de nombreux ouvrages en français dans sa bibliothèque. Les intérêts économiques et stratégiques des puissances extérieures les ont empêché d'aider la bonne personne au bon moment.  Quelle erreur!  Mais leur aveuglement n'en a pas disparu pour autant.  Dix jeunes morts qui s'ajoutent aux autres.

aliciabx 23/08/2008 10:07

De Gaulle nous avait fait sortir de l'OTAN, il savait ce que cette machine de guerre pouvait faire.

djerari rachid 23/08/2008 08:52

«Nous sommes le seul pays au monde contre lequel deux empires, britannique et russe, se sont cassé les dents au cours du vingtième siècle. Nous avons apporté la liberté à beaucoup de peuples. Mais nous-mêmes payons un prix très élevé pour cela. Au cours des vingt dernières années, un dixième du peuple afghan est mort et un cinquième a dû se réfugier dans les Etats voisins. Notre pays a été totalement réduit en miettes. J'en porte en partie la responsabilité puisque je participe à cette guerre. Mais il faut se rappeler que c'est une guerre pour la liberté. Et je suis fier d'avoir pu consacrer ma vie à cette cause.» Il c'était battu contre les taliban y a bien longtemps, personne l'écouté dans le temps, l'amérique a reçus des boeings dans le ventre et c'est maintenant que l'on vient aidé l'Afganisthan.

plumedecib 23/08/2008 10:05


Aujourd'hui, on apprend à nos enfants à l'école quelle est la véritable raison qui a conduit les américains à se servir de la bombe atomique sur Hiroshima. oh, il n'y avait rien de très héroïque,
les japonnais avaient demandé la résolution du conflit depuis longtemps. Mais il fallait que l'Ogre USA montre au Monde qu'il était le maître sur Terre. Depuis son ambition n'a jamais cessé de
grandir, le plus souvent sur les corps morts d'innocents citoyens du Monde.

J'invite les lecteurs à se rendre sur le site de rachid et lire l'article.... 
MOURIR A 22 ANS POUR L'AFGHANISTAN.... http://lavenircestmaintenant.skyrock.com/ 


houhou 22/08/2008 14:08

La machinre a lavé les esprits, je l'ai constaté ce matin, ça marche. Il m'arrive avec certains de mes clients de discuter politique. Et justement tout à l'heure,j'ai abordé le sujet des forces françaises en Afganistan et de manière sereine, il m'expliquait qu'il fallait y rester et même renforcer les troupes sinon c'est l'avenir de nos petits enfants qui sera compromis. Il rajoutait même le plus sérieusement du monde qu'il fallait envoyer une bombe sur le Pakistan pour être définitivement tranquille. Ce même client à qui il m'a été impossible de lui expliquer quoi que ce soit  et notamment les enjeux mondiaux entre la russie et les USA et que les Afghans n'étaient que les victimes d'un enjeu qui les dépassent, il n'en démordait pas.Ce même client pestait contre Sarko il y a encore 6 mois et me disait que sa soeur risquait l'expulsion faute de revenus suffisants.voilà les politiques nous occupent avec l'Afghannistan et pendant ce temps les politiques se taisent et les structures sociales se s'écroulent. Mais la France est en guerre et ce n'est pas le moment de se plaindre. Bravo Sarkozy, ça marche. On a du pain sur la planche. Les français n'ont rien retenu de la guerre d'algérie et de la guerre du vietnam.

plumedecib 22/08/2008 14:33


j'ai quelquefois le vain espoir que la machine à laver les cerveaux ne fonctionne pas si bien que ça... Je suis triste, si triste houhou de lire ce témoignage.... Et en plus, il vient juste après
la lecture de commentaires suite à un article du Midi Libre concernant l'expulsion d'un employé d'Emmaûs en attente de régularisation. Une suite de propos raciaux, haineux, digne d'un extrémisme à
gerber. Emmaus accusé d'abriter ces "salopards" qui ont voulu l'Algérie libre et qui continuent de venir manger le pain des français !!!! Nous en sommes toujours au même point Houhou, le temps
passe et les mentalités ne changent pas...