Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Plume de cib'

Plume de cib'

libre et donc sceptique.


Les fuites à Tricastin et dans la Drôme ne sont pas des faits divers

Publié par plumedecib sur 1 Août 2008, 11:31am

Catégories : #Ecolo J - 0


Nous avons appris durant ce mois de Juillet qu'un certain nombre "d'incidents" se sont produits à la centrale de Tricastin, dans la Drôme, ainsi qu'à Romans/Isère... Et nous n''avons pas eu droit à une tirade du grand comédien à qui les français ont attribué le rôle de président de la République. Nous n'avons pas eu non plus de discours, même mensongers des courtisans ses ministres ou d'un quelconque secrétaire d'état placé par son staff de parrains et d'amis. Il n'y a pas eu non plus de visite de l'un d'eux, ni de séjour mêmes bref dans ce bon département de la Drôme qui fournit une grande quantité de fruits et légumes à la France. Il n'y a pas eu grand vent ni Une d'un journal commentant le rejet de matières radioactives dans la Drôme, le Rhône. Et les personnes contaminées ont pu rentrer chez elle, la peur au ventre. Rien de grave, la radioactivité n'est pas dangereuse en France, on le sait bien. Et notre ami le Président qui aurait pu s'arrêter à Tricastin en se rendant dans le Var, et ce, sans détour, n'a pas jugé bon de le faire.

C'est pourquoi je conclus que les fuites de Tricastin et de Romans ne sont pas à classer dans les faits divers puisqu'elles n'intéressent pas le gouvernement. Elles n'entrent pas dans le planning de communication de la bande à Séguéla. C'est dire si elles n'ont aucun intérêt. Il était plus glamour de faire la promo du dernier album de Carlita ou de nous rabattre les oreilles avec l'affaire Tapie qui n'a aucun intérêt. La Fnac de l'ami Pinault a placardé ses murs du CD présidentiel qui vante les bienfaits de la came. Les ministres ébahis par leur absence de dignité n'ont pas hésité à jouer les VRP, se prêtant ainsi à un jeu qui ne nous laisse plus aucune illusion sur l'aspect de leurs idéaux. Le président prend des vacances en toute simplicité dans le château des Bruni-Tedeschi et se fait photographier avec des petites filles pour se donner l'air d'être un grand. Tout va bien. 50 % des français ne partent pas en vacances. La rentrée 2008 nous fait miroiter des promesses d'une année catastrophique. Et nous devrons nous serrer un peu plus la ceinture. Si nous n'avons plus de trou, il faut enfoncer le clou !

Alors bien sûr, nous ne doutons pas qu'au retour de leurs vacances Jet Set dans la belle carte postale où trône un Yacht si gros qu'il cache la résidence princière, le couple de l'année fera un saut de puce jusqu'à Tricastin et acceptera de tremper son auguste derrière dans la Drôme, le Rhône, boira une bonne lampée d'eau sortie toute fraîche de la nappe phréatique et mordra à belles dents dans une pèche cueillie dans un verger des abords de la Centrale. Et sans trucages s'il vous plaît. Je suis sure que nos amis Drômois, dits les dromadaires, apprécieront cette visite amicale et que nous tous serons rassurés.


LA SCLEROSE NUCLEAIRE - INCIDENTS ET ACCIDENTS PREVUS - BILAN CATASTROPHE

PREVISIBLES ? lire (...)
Une anomalie sérieuse a été détectée dans le fonctionnement de certains réacteurs du parc de centrales nucléaires.

« C'est un peu comme une artère chez quelqu'un qui fait du cholestérol. Tant que le sang passe, c'est bon, mais le jour où ça se bouche, ça pète... ». La comparaison de Stephan Lhomme, porte-parole du réseau « Sortir du nucléaire », vaut ce qu'elle vaut, mais elle a le mérite de rendre accessible au commun des mortels la quintessence du communiqué de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) qui est tombé hier soir. Selon le gendarme de l'atome civil, « il existe une anomalie au niveau du taux de colmatage des générateurs de vapeur de certains réacteurs de 900 et 1300 MW. Ce défaut pourrait avoir des conséquences sur la sûreté ».

Laconique, mais inquiétant, car le « défaut » concerne tout de même 54 des 58 réacteurs qui composent le parc nucléaire civil de la France. L'ASN qui se targue d'être un organisme transparent et indépendant, ajoute prudemment que cette défectuosité « est classée au niveau 1, soit le seuil le plus bas de l'échelle [médiatique] internationale de gravité des accidents nucléaires INES », dont la graduation va de zéro à sept. Pas de quoi donc réveiller le syndrome de Tchernobyl, mais l'information interpelle, « car ce nouvel événement générique s'ajoute à d'autres défauts comme celui des circuits de recirculation qui peuvent eux-aussi se colmater en cas de situation grave, alors qu'ils sont supposés prendre le relais », poursuit le militant anti-nucléaire. [lire: Les circuits de secours ne fonctionneront pas en cas de rupture du circuit primaire ] 

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

charlotte 07/08/2008 13:01

Certainly ! Fallait s'y attendre, et on n'est certainement pas au bout de nos surprises ! Mais regardons qd même ou en est l'action AREVA  (Bouygues s'est porté acquéreur n'oublions pas !) bises

plumedecib 07/08/2008 13:04


Ah tiens, tiens......


charlotte 04/08/2008 15:51

Un autre "incident" n'"ayant pas fait de victime" en Autriche dans un centre de AIEA. Dormons tranquilles tout va bien ! Bises

plumedecib 04/08/2008 16:44


Apocalypse now ?


sixtine 01/08/2008 17:53

A quand le prochain désastre ???

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents