Bayrou s'essuie sur le TAPIE et se fend d'une bonne dose de démagogie

Publié le par plumedecib



On le croyait fini. Mais non, il est juste en repli assurément stratégique.  Il guette. Il se tourne les pouces, profondément émerveillé par leur dextérité, et compte les mouches. Il en aura bientôt tué sept  et il deviendra un Héros ! Il attend, embusqué, prêt à tacler, prêt à casser tout ce qui passe. Il attrape les occasions de la fermer au vol et déblatère à tout rompre dès qu’on lui met un micro sous le nez. Au Modem, le ménage est déjà fait ou se poursuit dans certains coins où ça discute encore au sujet d'illusions perdues. Certains les cherchent encore, raclent le parquet, descellent les pierres du mur de Bayrou, défont les lattes, mais rien n'y fait. Les illusions se sont bel et bien envolées et Bayrou fidèle gardien de sa citadelle, assure tous les tours de gardes, se marche sur les arpions pour se tenir éveillé ou pour se croire moins seul. 

De temps en temps, il hèle le voyageur passant sur son âne, foulant les terres du fameux prédicateur. 

Tiens une touche. Vite un leurre ! Le voilà qui critique, rugit du haut de sa Tour d’Ivoire ! Il prédit une “révolte civique” et veut même casser la table quand il apprend que le Crédit Lyonnais est condamné à verser 285 millions d'Euros à Tapie. Il était certainement un des rares hommes politiques à ne pas avoir essuyé sa morve sur le dos de Nanar qui l'a large, je vous l'accorde. Nanar restera dans l'histoire un des plus fameux bouc émissaire que la politique ait créée. Et comme il le sait habitué à s'en prendre plein la gueule, Bayrou n'hésite pas un seul instant et s'amuse comme les autres à lui bourrer le pif, qu'il a déjà gros, oui, je vous l'accorde. Revanchard le Bayrou ? Et comme il a compris grâce à son ami Sarko, qu'en France la démagogie n'a pas de limite, qu'on peut prendre les français pour des veaux, des poubelles et des niais, et bien il se redresse et fier à bras, gros bonnet du parler creux, il ramène sa fraise et s'exprime la larme à l'oeil, le poing fermé, prêt à jouer au héros vitaminé aux orties, répand de l’huile sur le feu, soufflant sur les braises des foyers endormis par la chaleur estivale. Cherchant la faille des citoyens lambda aujourd'hui pressés comme un citron, il vocifère, le diable, que c'est leur argent que le Tapie va encaisser. Sou par sou, le cuistre va leur piquer leurs dernières économies ! Et oui, les amis ! Et par quelle magie s'il vous plaît ? Allons Bayrou, un petit effort, expliquez-nous comment l'opération racket va-t-elle se dérouler ? Et pour en rajouter une couche, le porte-voix du vide sidéral ajoute que ces millions auraient pu payer les 15000 postes d'enseignants supprimés l'an prochain.... Bah dis-donc, le gars, tu nous prends vraiment pour des cons, je te le confirme. Donc, si le crédit Lyonnais n’avait pas été condamné à payer sa dette pour les 15 ans de préjudices, d'humiliations assénés à Tapie, il aurait versé l’argent aux enseignants, dis-donc ! Ah ben la vie est belle ! Je vais de ce pas voir ma banque qui n'est pas le CL pour qu’elle alimente mon compte ! J’ai des frais cet été comme tant d’autres. On va se payer du bon temps, les amis, les banques sont nos amies, elles nous aiment et si elles ne sont pas en procès, elles vont nous filer du blé !

Bon. Sérieux. Il faut quand même savoir que les Tapie n'en verront probablement pas la queue d'un puisqu'ils sont criblés de dettes. Le CDR lui-même détient une créance de 163 millions d'euros et le Trésor public d'environ 30 millions. Sur ce premier solde, soit 92 millions d'euros, les autres créanciers devraient percevoir entre 18 à 30 millions.


Bayrou est devenu constamment marrant à vouloir jouer sur le même registre de son ami de Sarcosy. A quand le stand up entre ces deux nouveaux comiques ? On n’a plus Coluche, on n’a plus Le Luron, Déproges, Devos et bien d’autres... On n’avait plus de grands comiques, il y avait une place à prendre. Et ben, la voilà prise par un duo hors paire ! 


AJOUT suite à la contribution d'une éminence grise venue glisser sur ma flaque de vomi.

Le trio arbitral chargé d'en finir avec cette histoire qui dure depuis 14 ans

- Pierre MAZEAUD, sans doute le nommé ancien RPR UMP dans le commentaire. Ancien président du conseil constitutionnel, cet homme politique de 78 ans a une longue carrière derrière lui. Il fut membre du RPR à l'époque ou ce parti était allié à l'UDF, je crois. C'est dire si cet homme est mauvais ! je rappelle que : Février 2008 : Pierre Mazeaud préside la commission éponyme, chargée d'émettre un rapport sur la politique d'immigration menée par le gouvernement. Ce rapport, rendu public le 7 juillet 2008, juge très sévèrement les projets du gouvernement, notamment sur les quotas d'étrangers à expulser.
 
- Jean-Denis Bredin (né à Paris le 17 mai 1929) est un avocat et écrivain français.


Il est élu membre de l'Académie française le 15 juin 1989 au fauteuil n°3, qu'occupait auparavant Marguerite Yourcenar.
 

Etudes supérieures à la Faculté de droit et à la Faculté de Lettres de Paris (licencié ès lettres, docteur en droit, agrégé en droit privé en 1957)

1950 : inscription au barreau de Paris.

1951 : premier secrétaire de la Conférence du stage.

1957 : reçu premier à l'agrégation de droit privé. Nommé professeur à la Faculté de droit de Rennes.

1967 : professeur à la Faculté de droit de Lille.

1968 : travaille avec Edgar Faure à la réforme de l'enseignement supérieur.

1969 : professeur à l'université Paris I, où il enseigne jusqu'en 1993, date à laquelle il sera nommé professeur émérite.

1981 : vice-président de la Commission d'orientation et de réflexion sur l'audiovisuel, dite « Commission Moinot ».

1982 : nommé président de la Commission sur la réforme du cinéma.

1982 : président du conseil d'administration de la Bibliothèque nationale (jusqu'en 1986).

1985 : chargé de mission par le Premier ministre sur l'audiovisuel en 1985.

1989 : élu membre de l'Académie française. 

- Pierre Estoup, ancien magistrat.

Ces trois arbitres recevront chacun 300 000 euros à titre d'honoraires qui seront versés par les deux parties.

Ce qui me semble évident dans cette affaire, c'est que Bayrou a choisi la bonne méthode. En effet, en cette période de vache maigre, dès qu'on sort des sommes avec des chapelets de zéro, ça met en rogne la population. L'enfumer est alors très facile. Les trois papies vont donc recevoir 300 000 euros à titre d'honoraires, les impôts  ponctionneront 60 % sur le montant restant après déduction des charges dues aux divers organismes. Lorsqu'on connaît le coût des honoraires des avocats, je ne vais pas crier ô scandale ! Si ce trio n'était pas intervenu, l'affaire aurait continué pendant cinq ou six ans, ce qui aurait vraiment coûté de l'argent au contribuable quand ont connaît le coût d'un procès. Quand au reliquat perçu par Tapie après ponction des différents organismes et apurement des dettes, il ne devrait pas être d'un montant faramineux. Et quand bien même ! En quoi cela nous concerne-t-il ? 
Sur cette affaire, et sans poésie, je continue à penser que Bayrou a voulu faire du sensationnel en utilisant une bonne vieille recette, utilisée par Sarcosy., celle-là même qui lui a permis de se faire élire.  C'est mon sentiment. J'ai laissé passer un commentaire du type polémique agressive, attaque personnelle enflammée tendant à me discréditer, je n'en laisserai pas passer un autre. Je veux bien que chacun fasse part ici de son sentiment, et ne soit pas d'accord, bien entendu. Je suis même contente quand peut s'installer un débat d'échanges en bonne intelligence. Et qu'on me donne informations et renseignements qui viendront affirmer ou infirmer mes propos.
La méthode des adeptes de Bayrou, je n'en veux plus. Ce sont d'ailleurs les seuls à venir s'exprimer avec une telle violence et une telle insolence. Comme leur leader, ils se croient détenteurs de la vérité universelle. Vraiment cette histoire est regrettable...

 

Publié dans Ca tire à gogo

Commenter cet article

eric 19/07/2008 22:19

Je ne comprends pas ce bonhomme qui tends la perche pour se faire battre ou bien a t'il une petite idée en effet relancer l'affaire du CL dans laquelle à l'époque le N°2 du modem d'aujourd'hui ^^ etait le pdg de cette banque Balladur, arthuis et bien d'autres étaient ministre de l'époque à croire que cette affaire c'est sacré pour l'udf une sorte de chasse gardée, je cherche à savoir si le number 2 à touché des indemnités de départ du CL et combien, par curiosité.

plumedecib 20/07/2008 09:06


Ah merci Eric... Je vais pouvoir compléter mon article... Bayrou ne cherche pas à faire du vent juste pour se faire mousser... Il a aussi un vieux contentieux à régler... Je pensais que c'était au
niveau du PRG, son parti ennemi, mais.... intéressant... Il y a peut être d'autres lièvres à lever


xavaix 17/07/2008 17:42

Tel chien tel maître !. Tu y crois toi ? Mardi soir ma chienne , 4 ans ,un briard, généralement calme, a mordu ma fille de 18 ans à l'oreille alors qu'elle était allongée tranquillement avec une amie au bord de la piscine . Heureusement la morsure ,bien que sérieuse ,est en bonne voie de guérison .  Tu m'imagines mordant quelqu'un ??? Et puis finalement , à la réflexion , pourquoi pas ! Il y a de grandes oreilles que je me sentirais capable de mordre ....

plumedecib 17/07/2008 18:23


Ah oui je t'imagine Xavaix ! Vas-y morlaix !

Bon ! Je suis co conne aujourd'hui. légèrement ensuquée... J'espère que l'oreille de ta fille se porte bien dis donc.  


marie laure 17/07/2008 16:52

@Danièle, Voici un article du Figaro (oui, le journal du sieur Dassault dont on connait la probité et qui a été élu aux municipales en compagnie d'une personnalité de l'UDF Modem n'étant pas passée, elle, ans les fourches de la CCC)http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/07/13/01011-20080713FILWWW00111-un-avocat-de-tapie-replique-a-bayrou.phpEt voici un interessant commentaire (parmi d'autres qui suggèrent que FB a des vapeurs) "Il y a une chose très claire dans l'affaire, quoiqu'en disent certains
esprits chagrins (je pense à Freddy par exemple) : un tribunal
arbitraire a reconnu, comme d'autres tribunaux par le passé, que le CL
avait tenté d'empocher des plus-values en lieu et place de Tapie.Les
membres de ce tribunal ont été choisis par les deux adversaires (le CL
et Tapie, avec un magistrat, connaisseur du droit). Ils étaient donc
indépendants et le jugement d'un tribunal arbitral est souverain.Peu
importe que la banque ait été publique: c'était une banque qui
officiait comme toutes les autres banques. Mieux, étant publique elle
se devait d'être irréprochable et de ne pas se livrer à des opérations
scabreuses (l'affaire Adidas n'a pas été la seule; si j'ai bonne
mémoire, il y eut celle de l'aluminium aux US) et dans le cas présent
elle détenait des fonds qui ne lui appartenait pas."Cib'Ta plume n'est jamais meilleure qu'inspirée par tes muses préférées :)

plumedecib 17/07/2008 17:11


Merci marie !
Comme on dit tel chien, tel maître !

Et tout à coup, le Crédit Lyonnais se coiffe d'une auréole !!!

Les trois papies d'âge canonique n'ont en effet rien à foutre des coups tordus en tous genres... Et comme je l'ai rajouté dans mon article, cette somme de 300 000 euros qui fait bondir certains
n'est pas grand chose pour une telle mission, compte tenu qu'ils ne leur en restera pas la moitié. 300 000 euros divisé par neuf mois de travail ou de mission, cela fait 33 000 euros et des
brouettes par mois. Moins les frais, les charges et les impôts... Bof, à peu près le salaire de Bayrou quoi !  Bise


Danièle Douet 17/07/2008 15:39

Vous avez la plume facile, cependant votre prose est de la pure ineptie.Ecoutez donc exactement ce qu'a dit Bayrou sur RTL et réflechissez UN INSTANT aux réalités au lieu de vous laisser aveugler par votre esprit partisan.Ce n'est pas parce que vous vous voulez un "poete" que vous avez raison. Non, vous avez tort sur toute la ligne.Vous n'évoquez pas la question de savoir POURQUOI le pouvoir en place a décidé de stopper l'action de la Justice dans l'affaire TAPIE. Vous n'évoquez pas la question de savoir POURQUOI les trois personnes instituées "tribunal d'arbitrage" par la volonté du Prince recevront 300.000 € pour leur acte de "bravoure".Vous ne demandez pas POURQUOI parmi les 3 personnes nommées "juges arbitres" par le pouvoir en place, l'une appartient au RPR-UMP depuis le début des années 60 et l'autre au PRG, parti de Tapie...Et bien d'autres questions...Vous prose n'est qu'un nuage de fumée qui empêche de voir les VRAIES questions.Enfin, c'est bien le contribuable qui paiera, car il restera quelques millions dans la poche de Tapie - que vous semblez admirer - libre à vous.

plumedecib 17/07/2008 15:59


Je vous remercie pour vos lumières qui ne sont vraiment pas teintées d'esprit partisan. et ont chassé sans vergogne par un vent de vérité mon nuage de fumée immonde.  Et vous vous défendez
admirablement de ne pas détenir la vérité universelle, je loue bien sûr votre humilité. Je peux enfin grâce à votre message la VERITE toute nue et me flageller sauvagement pour tenter d'expier
!
Et comment le contribuable paiera ? Un impôt, un prélèvement sur son compte ? Vous qui semblez être aussi bien informée, vous ne répondez pas à cette vraie question.
Et libre à vous aussi d'admirer Bayrou. L'esprit partisan est toujours celui des autres évidemment.... Je vais donc investiguer et tenter de ne pas me laisser aveugler. Merci à vous. Et bon courage
pour la suite.