Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Plume de cib'

Plume de cib'

libre et donc sceptique.


Faire croire à quelqu'un qu'il est important....

Publié par plumedecib sur 23 Juin 2008, 18:14pm

Catégories : #Ca tire à gogo



Faire croire à quelqu'un qu'il est important et un outil de manipulation d'une grande banalité ou mais.... d'une grande efficacité.

Avec le Président de notre République, nous sommes tous individuellement importants. D'ailleurs, il se déplace pour aller visiter une poignée d'ouvriers dans une petite usine du fin fond de la France profonde, il va à l'enterrement d'un quidam, victime d'un fait divers, il joue à être Monsieur Tout le Monde, c'est à dire comme nous, c'est dire s'il nous tient en considération. Quelquefois, ils nous traitent même de pov' cons, mais avec tout ce qu'on lui met, c'est un juste retour de manivelle., montrer qu'il est un homme lui aussi, un Marcel. Il épouse une moinelle  issue du très populaire show biz avec son incontournable plateau de TF1, Star académy. Ben, oui, c'est l'émission où les français se retrouvent le plus nombreux.

En étant popu, le Président nous fait comprendre que le Peuple est si important qu'il s'en inspire au quotidien. Bon, ça a marché, du coup il s'est fait élire. Et le voici caricaturant à souhait le bon beauf français. Sans culture, parlant trois mots d'un français populaire, orné d'or comme un kéké, suant dans un tee shirt made in USA, mensongeant aux potes que nous sommes pour faire le branquignole, se tirer des meufs, ou plutôt essayer.

Et puis, quand il parle aux juifs, il est juif, quand il parle aux arabes, il est arabe, quand ils parlent aux dictateurs, il est vendeur d'armes, quand il parle à Bush, il aime l'Amérique. Voilà, il aime tout le monde, et tout le monde est important. Comme ça tout le monde est content. Tout le monde plie son mouchoir en quatre en roucoulant de plaisir sur les reflets scintillants que dessine sa silhouette. Car être important aux yeux de quelqu'un est bien le plus important, et quand ce quelqu'un est le président, celui du haut de l'affiche, alors c'est carrément du paradis. Et on oublie le pourquoi on est là, dites-donc. C'est pour ça qu'ils ressortent tous de l'Elysée avec le sourire en banane et les yeux mouillés de la voie lactée !

Et quand il parle à une manifestante, il lui dit qu'il est comme elle, et donc il la considère comme importante. Car on sait aussi que le président se considère comme quelqu'un d'important, voire d'incontournable !!!

Ceux et celles de sa cour sont sous le charme car il leur a dit qu'ils étaient importants, qu'ils comptaient beaucoup pour lui. Et tandis que les intéressés s'occupent à s'ébouriffer les plumes d'un poitrail gonflé à la flagornerie, à déambuler comme des fiers à bras, le président fait le boulot à leur place. Mais personne ne lui dira rien. Car chacun est reconnaissant de lui avoir donné tant d'importance.
Le discours suffit, il est vrai, à flatter l'égo et à le rendre démesuré. Les pendards attifés en damoiseaux n'ont de cesse de continuer à faire leur cour pour recevoir en retour quantité de flatteurs compliments, ne se lassent jamais, et repartent enrubannés, cocardés comme des coqs un jour de marché, sachant si peu ou pas du tout que bientôt leur tête va tomber.


Nous sommes si faibles en vérité, et tout près nous aussi à nous laisser larder de compliments, ficeler et rôtir aux petits oignons. Et de courbettes nous ne manquerons point, de ronds de jambes et génuflexions, nous ferons notre quotidien.
Ne nous laissons donc point tenter par le racoleur présidentiel. vêtu d'atours artificiels, mirifique piste aux étoiles qui nous en met plein la vue.  Ne croyons pas que nous sommes si importants qu'il va demain nous attenter un procès ou faire taire Internet. L'outil ne lui appartient point mais il s'en sert et son utilité est pour lui largement plus importante que les désagréments qu'il pourrait en tirer. Et de toute manière, nous avons l'habitude d'être manipulés et en fin de compte, nous marchons dans son sens.

Criant à tue-têtes, nous marchons sur le NET à visages ouverts, nous sommes facilement identifiables, bien plus facilement que dans les dédales d'un souterrain abandonné aux rats cachés sous les vestiges d'un château médiéval. Nous nous battrons bien sûr pour garder cet outil qui est certainement le plus efficace pour nous manipuler.  Un outil de propagande à grande échelle, je dirais donc UNIVERSEL.  Dès lors que nous y sommes, nous voici contaminés. Comment tirer le vrai du faux, le beau du laid ? Nous reste-t-il encore ce que nos vieux avaient ? Ne savaient pas lire  des mots, mais savaient tout ce qui était écrit dans nos yeux !




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sixtine 25/06/2008 19:41

Le pire, c'est quand même que ça marche...! Incroyable mais bien réel, hélas ! Cette société est en perte de repères et d'authenticité; va t-elle y laisser son âme ?

mycr 24/06/2008 23:27

La fable de la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf n'est pas mal non plus.Nos classiques contre enesse!!!

xavier 24/06/2008 11:33

Le Corbeau et le Renard
Maître Corbeau, sur un arbre perché,Tenait en son bec un fromage.Maître Renard, par l'odeur alléché,Lui tint à peu près ce langage :"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !Sans mentir, si votre ramageSe rapporte à votre plumage,Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. "A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;Et pour montrer sa belle voix,Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.Le Renard s'en saisit, et dit : "Mon bon Monsieur,Apprenez que tout flatteurVit aux dépens de celui qui l'écoute :Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. "Le Corbeau, honteux et confus,Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.

plumedecib 24/06/2008 11:55


hé hé bien vu Xav. ! Mais le problème, c'est que même après avoir juré, le corbeau continua à se faire avoir, car ce qu'il voulait avant tout, c'est avoir l'air important ! Ou du moins qu'on le lui
fasse croire !


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents