Déracinés, nous ne ferons pas l'Europe

Publié le par plumedecib


NON ! des peuples déracinés, errant hors de leur culture et de leurs traditions, ne peuvent former une Europe harmonieuse. Nous avons à reprendre contact avec le passé, avec tout ce qui a fait notre histoire, avec le savoir des ancêtres qui connaissaient les peuples et la Terre mieux que nous sans avoir autant de moyens de communications.

NON ! Les peuples d'Europe ne sont pas des pions,  de la marchandise, de la monnaie d'échange, des statistiques.

NON ! Les Peuples d'Europe n'ont pas à guerroyer, à être dressés contre une partie du Monde pour servir les intérêts des grands groupes d'armement. Non ! Nous ne sommes pas des marchands de morts ! Nous sommes conscients et responsables de la valeur  la VIE !

OUI ! Les pays qui forment l'Europe ont une histoire dans laquelle chacun puise sa culture, ses traditions.  C'est là la véritable richesse de notre UNION et qui dit UNION dit RESPECT  et non pas soumission !
Oui, nous sommes d'accord pour apprendre à connaître nos voisins, nous sommes d'accord pour découvrir leurs coutumes, leurs savoirs sans pour cela renier les nôtres.

OUI Nous formerons une Europe Unie, harmonieuse si les politiques n'en font pas une machine de guerre, économique, une arme meurtrière fière d'aligner des trophées gagnés sur le dos d'autres peuples. Nous ne sommes pas les USA, entièrement construits sur les ruines de peuples exterminés. Nous n'avons pas à construire notre histoire sur l'asservissement, pas non plus le nôtre à des pouvoirs, des intérêts pécuniaires. Car l'ARGENT n'a que la valeur qu'on veut bien lui donner !

OUI Nous formerons une Europe Unie, harmonieuse si nous résistons, si nous refusons d'être de la chair à canon, de la monnaie, du pourcentage, des produits, des bénéfices pour les majors.

OUI Nous formerons une Europe Unie, harmonieuse si nous influençons les autres peuples  dans le respect des droits et des libertés humaines, si nous portons fièrement l'effigie le respect de tous les êtres de la Terre, si nous mettons LA VIE au centre de tous les débats !

OUI, Nous formerons une Europe Unie, harmonieuse, si nous n'avons pas honte d'être traités d'utopistes parce que nous privilégions LA VIE, LE RESPECT DE TOUT UN CHACUN, et en PREMIER LIEU DE LA TERRE QUI NOUS ACCUEILLE.  Nous ne devons pas être une maladie, ni pour notre planète ni pour les peuples. CHAQUE ETRE HUMAIN a sur terre sa place, le droit de vivre sans être humilié, exploité, maltraité, bafoué. Et nous avons le Devoir de veiller à ce que CHAQUE ETRE, CHAQUE PEUPLE ne soit pas sous le joug, sous la dépendance de lobbies économiques et financiers qui brûlent les principes fondamentaux des valeurs morales.

OUI NOUS DEVONS ETRE CONSCIENTS ET RESPONSABLES DE NOTRE DEVENIR ET DE CELUI DE NOTRE TERRE.
NOUS SOMMES ACTEURS ET NON PAS OUTILS,
NOUS AVONS TOUS NOTRE LIBRE-ARBITRE,
NOUS NE NAISSONS PAS DEPENDANTS,
NOUS LE DEVENONS PARCE QUE NOUS LE VOULONS BIEN.

RESISTANCE
UN PEU DE GYMNASTIQUE DE CERVEAU
DIRE NON, NON, NON, NON


Publié dans PARTIS POLITIQUES

Commenter cet article

mycr 18/06/2008 21:27

Quel magnifique texte Cib.Nous sommes le peuple qui a dessiné à Lascaux et Altamira, le peuple des druides, des dolmens, des menhirs et des cercles de pierre, celui qui échangeait les amphores de vin gaulois contre l'huile d'olive grecque, l'ambre scandinave, l'étain d'Armorique et de Cornouaille ou l'or de Bulgarie, le peuple des artisans compagnons qui allaient apprendre leur art aux quatre coins de l'Europe, ou qui envoyait sa jeunesse en Grèce ou en Italie comprendre le monde des grecs et des romains, celui du Français quand il était langue diplomatique.  Cette parenté là il faut la cultiver.  Et comme une grand famille unie aux membres nombreux et variés nous pourrons rencontrer nos cousins du monde.

plumedecib 18/06/2008 22:33


Ah MYCR !  Ce temps-là n'est encore pas trop loin. Te voici rempli de lui, ma belle, fais-nous connaître l'époque où la connaissance et la curiosité s'amalgamaient...  Fais résonner le
fond des âges,  le rappel des vertus des peuples qui nous ont construits. Les uns sans les autres, que serions-nous aujourd'hui ? Nous avons tant à apprendre, et tant encore à leur apprendre.
Et notre plaisir trouvons-le dans l'échange.
Sur ton blog, raconte-nous des histoires d'avant !