Ma voiture fonctionne à l'eau et à l'alcool à brûler. Système Verdier.

Publié le par plumedecib



Le système Verdier est homologué et en vente. Qu'on se le dise ! Le KIT coûte 1200 Euros, adaptable sur vos véhicules diesel et permet d'écocomiser 29  % d'énergie et une réduction de pollution atmosphérique de 70 %.


ARTICLE

« Aujourd'hui, ma voiture fonctionne à l'eau et à l'alcool à brûler, dit-il. Je consomme 29 % de gasoil en moins et j'ai réduit ma pollution atmosphérique d'environ 70 % », poursuit cet ancien chef de chantier, constat d'huissier à l'appui.

Techniquement, personne avant lui n'avait réussi à faire fonctionner l'Igromatic sur un moteur diesel. Fameuse trouvaille née dans les années 50, qui, d'un savant mélange à base d'eau et d'alcool à brûler, faisait rouler les moteurs à essence. Un demi-siècle plus tard, Georges Verdier s'est lancé le défi de remettre en selle cette invention. Féru d'économies d'énergies, il s'affaire sur sa vieille Opel, de jour comme de nuit. Il conçoit alors un cylindre en inox auquel il adapte un serpentin en guise de réchauffeur. Les tests ne donnent rien. « Jusqu'au jour où mon fils, en faisant une erreur de manipulation, m'a donné de l'eau chaude au lieu de l'eau froide, sourit l'inventeur. Et là, ça a marché. On a réussi à réchauffer ce mélange d'eau chaude et d'alcool à brûler avec le circuit d'eau de la voiture, donnant du gaz qui, à son tour, a enrichi l'air du véhicule. » « Mieux », assure-t-il, cette mixture magique « facilite la carburation tout en augmentant la puissance du moteur. »

Hélène Vidaillac, habituée du "Système Verdier", ajoute qu'on a l'impression « de conduire en roue libre. » Depuis sa naissance, en 2007, le "Système Verdier" a été homologué par les services des douanes et par l'Inpi (Institut national de la propriété industrielle). Aujourd'hui vendu sous forme de kit, à environ 1 200 €, cet économiseur de carburant fait ses premiers émules.

En Midi-Pyrénées, une trentaine de voitures, tracteurs et camions roulerait déjà avec. Une goutte d'eau si on regarde la taille du parc automobile français. « Or, ce n'est pas faute d'avoir essayé d'être rencardé auprès des constructeurs, poursuit-il. De Mercedes à Renault, ils m'ont tous fait remarquer que pour l'instant, ce concept ne les intéressait pas », raconte le Tarn-et-Garonnais qui, à force d'essuyer les refus, s'est fait une raison. Politique, dirons-nous. « Dans les hautes sphères, les dirigeants ne veulent rien savoir », explique-t-il. Avant de conclure : « C'est vrai, pourquoi changeraient-ils la donne alors qu'ils gagnent suffisamment d'argent en l'état actuel ? ».

Têtu, Georges Verdier continue de faire son petit bout de chemin jusqu'au jour où, par la force des choses, son tour viendra ...

SOURCE


TOUT PETIT TOUT NOUVEAU !

Je fonctionne à l'alcool et à l'eau !

Pour mes Parents, j'économise 30% de Carburant en moyenne.

Et pour mes Soeurs et Frères , je pollue moins L'Atmosphère 60% en moyenne.

Je suis vendu en kit, avec plan de montage, et autorisation des Douanes.

Voir documents ci dessous.   SYSTEME VERDIER

SARL Georges Verdier
Balosses 82300 Caussade

Tél.Fax: 05 63 91 56 67
Mobile: 06 16 74 13 44

Email: georges.verdier@club-internet.fr


Publié dans Ecolo J - 0

Commenter cet article

TendrePoison 16/06/2008 19:04

interessant ! J'adore comment les inventeurs trouvent les soluces en une fraction de seconde un peu par accident après avoir patiner un long moment et souvent qd ils sont sur le point de renoncer, on a toujours l'impression qu'il y a un ptit coup de pouce final du destin;)

plumedecib 16/06/2008 19:12


ouais ouias! Le grand chef qui dit :"bon, toi, le petit là, je te trouve bien courageux, ça fait un moment que tu essaies de te dépatouiller, alors je vais te donner un petit coup de pouce? Meuh
tention hein, pas pour faire le vilain !"


mycr 16/06/2008 11:16

Très intéressant!  Fascinant même comment les inventions géniales peuvent être mises au rancart pour des raisons mercantiles.  J'avais écrit sur mon blog comment une voiture électrique "qui a tué la voiture électrique?" http://o-les-vivants.over-blog.com/article-18863239.htmlconstruite par GM.  GM a détruit ses propres voitures parce qu'elles étaient trop solides.  Car pas commercialement intéressantes. Ubuesque.

dominique 15/06/2008 22:55

j'aurais tres peur que l'alcool a bruler fasse sauter la voiture....par contre j'ai une amie qui m'a parlé de l'utilisation de l'huile de vidange pour rouler, elle connait quelqu'un qui pratique: ca fonctionne...il récupère les huiles usées un peu partou au bourg...les gens lui donnent...

plumedecib 15/06/2008 23:26


Je crois que l'alcool à bruler c'est de l'éthanol.
Il y a des gens qui utilisent aussi l'huile de friture. Il parait que dans un diesel, c'est "super". Il faut la faire décanter, la filtrer.... Les gens récupèrent l'huile de frite dans les
s'baraques à frites ! et dans les restos.
C'est bon tout ça, c'est de la récup. Faudra qu'on fasse aussi des récapitulatifs à ce sujet....


houhou 15/06/2008 22:17

Tant qu'on continuera à subir le dikta des constructeurs et pétroliers qui se donnent la main pour maintenir des voitures coûteuses, des pièces détachées coûteuses et un pétrole cher et rentable , il sera difficile de faire émerger des techniques d'économie d'énergie. On a le même problème avec l'informatique. Microsoft veut imposer son système Vista qui demande beaucoup de puissance et qui oblige les entreprises à renouveler leur parc alors que le besoin ne se fait pas sentir

plumedecib 15/06/2008 22:31


We can do it !

Nous avons le choix, ils ne sont rien sans nous. Reprenons notre libre arbitre !



charlotte357 15/06/2008 18:56

C'est à diffuser largement car ça prouve que les gouvernement VEUT que la situation se dégrade pour les classes moyennes qu'il faut expédier d'un coup de pied au cul rejoindre ceux qui n'on même plus de quoi mettre du carburat dans leur bagnole (s'ils en ont encore une). Je renvoie sur ton blog. Merci pour l'info Cib, bises

plumedecib 15/06/2008 19:32


ce qui me surprend dans cette affaire, c'est qu'on a tout à fait les moyens de se passer en partie du pétrole, il n'y a qu'à puiser dans les multiples idées qu'avaient nos grands-parents pour faire
rouler leur voiture pendant la guerre ! Mais on semble amnésiques, on a mis tant d'efforts à nous couper de notre histoire, de nos familles, de nous isoler qu'on n'est même plus capables de la
moindre initiative. Le devoir de mémoire commence avant tout à transmettre la mémoire de nos parents et grand-parents !