Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Plume de cib'

Plume de cib'

libre et donc sceptique.


Une armée de CRS pour déloger les dangereux fonctionnaires !

Publié par plumedecib sur 29 Mai 2008, 15:10pm

Catégories : #Manifs - pétitions



Un groupe de fonctionnaires qui bloquaient l'entrée d'un centre des impôts rue de Londres à Paris (9e) ont été délogés par les forces de l'ordre, a constaté un journaliste de 20minutes.fr ce jeudi.

Comme nous pouvons le constater sur la photo de
20minutes.fr, cette poignée de fonctionnaires devait être éminement dangereuse car il a fallu au moins cinq CRS par fonctionnaire pour arriver à bout de ces enragés ! Ils n'ont rien compris ces pauvre troncs de fonctionnaires. Fallait demander à Mimile l'agriculteur, il leur aurait donné des tuyaux pour pas s'faire embêter par les CRS ! Voyez un peu MIMILE ! Derrière, ce sont les pneus qui crâment juste devant  le dépot d'essence de Frontignan !  Allez les lycéens, les enseignants, les pov'cons comme nous, transformons-nous en batman, brûlons les pneus de nos chars et faisons sauter les raffineries !


Remarquez au passage le floutage du jeune agriculteur sur la photo !!! Avez-vous vu des lycéens floutés sur les photos des manifs ?????


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacques 30/05/2008 10:43

Le plus "drôle" si je puis dire c'est que ces CRS sont EUX AUSSI des FONCTIONNAIRES !!!!Mais eux, ils ne supportent pas de baisses d'effectifs.Et eux, SURTOUT, ils n'ont pas vu leur régime spécial de retraite disparaître......jf.

plumedecib 30/05/2008 10:50


Effectivement, Jacques, vous faites bien de le signaler.
Comme quoi, ça rapporte de n'avoir qu'un demi neurone ! Les gratte-papiers c'est pas leur truc, ça n'a pas de musc' ! Leur faut du costaud, du chaud, du déglingo, ça les mâte et tils aiment ça.


TendrePoison 30/05/2008 07:41

A un demi neurone chacun sous le casque, faut ce qui faut Cib!

benedicte 29/05/2008 20:30

C'est presque une incitation à tout casser, si tu n'es écouté que lorsque tu casses et fous réellement le bordel ! Et là le gouvernement s'écrase parce qu'en face il a des allumés ... et il le sait ! Je ne vais pas taper sur les pêcheurs et agriculteurs, parce que là non plus ce n'est pas homogéne, tu as des gros certes, et eux ils tireront leur épingle du jeu, mais tu as beaucoup de petit et eux ils sont réellement pris à la gorge tout en ayant des charges qui tombent. Maintenant la raréfaction du poisson du à une pêche à outrance, fait que cette profession ne peut pas se maintenir, mais que c'est les gros qui sont les plus responsables de la disparition du poisson, ce sont les petits qui vont disparaître, comme les petits commerces !Les temps ont changé, mais la révolte des viticulteurs en 1907, c'était une révolte "populaire", la vigne était LA culture principale du Languedoc, et c'est une région qui n'a jamais été riche. Il faut diversifier, relocaliser, et mettre en place d'autre façon de faire, mais aucune politique gouvernementale a été effectuée dans ce sens ... les petits agriculteurs sont pris également à la gorge, d'autant plus qu'on a incité une partie d'entre eux à s'endetter. Et puis il y a un autre élément concernant les pêcheurs et les agriculteurs (je parle toujours des petits bien sûr), c'est que ce n'est pas seulement une profession ou un métier, la mer et la terre sont indissociables de leur vie, pour ceux qui sont nés dans une famille de pêcheurs ou d'agriculteurs et qui ont choisi d'y rester, arrêter la mer ou la terre, c'est arrêter leur vie ... c'est comme pour les ouvriers des grosses usines qui y étaient depuis 30 ans, où de familles entières y travaillaient, etc... ce n'est pas qu'un problème d'emploi, d'argent quand l'usine ferme, ce n'est pas que le boulot était passionnant, mais c'était une communauté humaine, un réseau social auquel tu appartenais et en perdant ton emploi c'est tout ça que tu perds en même temps ... c'est ta vie qui est réduite à néant, parce que ta vie tourne autour de ça. C'est humain, et c'est normal que les pêcheurs et agriculteurs aient des réactions très violentes ... ils réagissent en collectif, ils se connaissent, ils font corps ... et en face ils ont peur. Les réactions sont peut-être primaires ou viscérales, mais quelque part ils ont raison et nous tort, parce que nous nous laissons déposséder de nos vies sans rien faire ... et que déposséder l'autre de sa vie, qu'elle s'accompagne ou non de violence physique, est la pire violence qui puisse être exercée envers l'autre !C'est la raison pour laquelle je ne taperais pas sur les pêcheurs et les viticulteurs. Oui, il y a des beaufs, une vision étroite et individualiste de la majorité, mais on peut en dire autant de tous les secteurs de la société. Je ne connais pas de pêcheurs je ne connais pas, mais des viticulteurs, des agriculteurs, si ! Des petits et moyens bien sûr, et nous n'avons pas intérêt collectivement à laisser le système les détruire ... c'est les capitalistes de ces secteurs qu'il faut abattre, quand à l'évolution des mentalités, c'est toute la population qui est concernée et pas seulement eux ! Grosses bises

plumedecib 29/05/2008 20:53


Comme je l'ai écrit, les petites mareyeurs, pécheurs et autres se font bouffer par les gros qui vont faire leur loi, c'est ce qui s'est passé au niveau des commerces. Il y a donc des choses à
faire, et déjà changé de méthode de pèche, je reviens en core la dessus, mais aussi arrêter de tout bloquer parce que cela tue les petits béné. C'est ce type d'action qui les tue. Bise


charlotte357 29/05/2008 19:51

Ben voila ! T'as trouvé la parade anti CRS, mais faut dire que les pêcheurs et les agriculteurs sont des costauds, tout dans les muscles, normal ils soulèvent du poids et sont toujours dehors, par contre les p'tits lycéens font 30 kgs tout mouillés et les fonctionnaires toujours enfermés, manquent de souffle alors les CRS 'des costauds" s'en chargent à 60 contre 20. Zont rien dns la tête ces fonctionnaires, zavaient qu'à être 1000, pouvaient pas venir à 3000 quand même m...ouais. Bises

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents