SOYONS TOUJOURS EN VIGILANCE ORANGE PRETS A PASSER AU ROUGE

Publié le par plumedecib


La bande des comiques de l’autre Théâtre de l’Elysée a décidé de sortir un spectacle époustouflant en plein mois de Mai pour éviter que nos cerveaux déprimés aillent se passionner pour des grèves et autres manifestations, ou pour masquer l’intérêt d’un certain anniversaire. Un grand spectacle interactif avec jeu de miroirs et nombreux pièges à cons. La grande foire du Trône à côté, n'est que du pipi de sansonnet.

Le leader de la troupe se trouve en difficulté. Ses grimaces à la De Funès, ses gesticulations insensées ne font plus rire du tout. Les histoires qu’il raconte ne trouvent plus d’auditeurs. Il est temps de lui redorer le blason. Ranger  le blaze à la comique, ressortir la barboteuse de ZORRO. Ca marchait autrefois.

Il réunit sa troupe et donne ses directives après avoir consulté sa centaine de conseillers (dont certains de vrais traîtres, celui qui lui a filé la fiche des dockers qui travaillent 4000 heures par an par exemple). Voilà, les seconds couteaux serviront de cibles, Devedjian, Copé. Ils sont d'accord, ça leur fera de la pub. A Copé, on lui réserve l’affaire des OGM. Il oubliera de motiver ses troupes, et les français feront aaaah ! La belle bourde. Tant mieux pour nos assiettes. Hé hé hé ! Balivernes, sottises, tout était calculé, tout est prévu. Le lendemain une commission restreinte récupérera le Non vote et une semaine après, on recommence et cette fois les députés sont bien là. Les français feront oooooh ! Et puis iront faire dodo. Le leader a grondé Copé qui s'est aplati en excuses. Mais pour que la peine soit moins lourde, les copains ont fait la claque et ont donc sauvé son honneur !  Le chef a jubilé. Quel jeu, quelle interprêtation magnifique !

Ensuite, le jeu consiste à lancer des informations qui ne font pas plaisir aux français, genre Deviedjian dans l’affaire des 35 heures. Et de marteler pour que le fond de la salle entende ! ACTE 2 SCENE 2  !
Et Le leader de rattraper aussitôt l’affaire sur RTL en se cirant les pompes à une heure de grande écoute :” Pensez-voir ! Pas question de supprimer les 35 heures, m’enfin !” Va pas bien, Devedjian."  Devedjian se marre en songeant à leurs répétitions, combien ils se marraient en pensant à la tête de ces cons de français et à tout ce qu'ils pouvaient leur faire avaler.


Ah ! Et le coup de la taxe audiovisuelle ! Là, c’est une partie de la troupe tout entière qui monte un ballet L’amendement du Sénat pour proposer l’augmentation de la taxe audiovisuelle. “ Pas question, s’exclame le Petit Poucet attifé comme un Prince LU ! Vous n’y pensez pas ! Je ne veux pas qu’on embête mes amis les français ! Cela ne se fera pas, na ! JE SUIS GRAND ! JE SUIS LE CHEF ! C'EST MOI QUI DECIDE !

Et puis bien sûr, par solidarité, les amis pour la vie s’y mettent aussi. Le MEDEF joue au loup et lance l’idée de la retraite à 63 ans ! “ Oh, mais où vous allez, dites, ? moi, Le Roi des Crakers, je vous le dis, il n’en est pas question !” JE SUIS LE CHEF !

Et enfin, cerise sur le gâteau, alors que le prix de l’or noir grimpe à toute allure et que les compteurs de l’Etat s’affolent à force de rentrer de la monnaie, le Roi Picsou décide qu’on va reverser une partie des excès de TVA  à des gens. On ne sait pas lesquels. “les professions et les ménages les plus touchés (?!) What Else ? Attendons, c'est lui le chef, c'est lui qui décide.



VIGILANCE ORANGE en permanence car nous sommes enrôlés dans un jeu de dupes, Le système de brouillage de pistes est parfaitement réglé. Nous sommes baladés, tenus pas nos affects. Ne réagissons pas au premier degré. Ils connaissent bien leur rôle, ils ne font rien à la légère. Le scénario est écrit. Chaque noeud dramatique est sciemment posé pour faire avancer l’histoire, la conduire là où ils veulent la conduire. Leur fausse désinvolture, leurs dérapages, leur habileté à vendre leur fourbi en nous faisant croire qu’ils planent, qu’ils ne sont pas pros, cachent une organisation méthodique. Nous sommes dans la manipulation pure et dure des figurants d’une grande mise en sc
ène.

VIGILANCE ROUGE pour bientôt ?






Publié dans Gouvernement ZoZo

Commenter cet article

TendrePoison 28/05/2008 20:09

Ah oui décidément, on devient très litteraires ! mdr

naradamuni 28/05/2008 14:11

Et le courage, vertueux...

Petit traité des grandes vertus (André Comte-Sponville)

Djer 28/05/2008 13:06

Excellent !Je me demande s'il y a encore des dupes de ce petit manège dans ce pays.Je crains que oui. Continue ce blog pour leur ouvrir les yeux à ces malheureux...

TendrePoison 28/05/2008 11:28

Tiens la citation qui défile sur ton site en haut me fait penser à une autre que j'ai lu dernièrement: "L'aspect dangereux de la sincérité, c'est qu'elle finit par créer son objet. Si tu dis :« Je suis malheureux, jaloux », tu te sens autorisé à l'être, et, paré du prestige de la franchise, le vice devient glorieux." (De la conversation, André MAUROIS)

plumedecib 28/05/2008 11:38


On va finir par devenir érudit ! C'est sincère. Aïe.... Je vais me laver la bouche avec du savon.


TendrePoison 28/05/2008 11:23

Même sensation hier Cib.... quand on touche le fond de l'absurde, il faut faire un peu le vide

plumedecib 28/05/2008 11:43


on a l'impression que l'Espace nous aspire.. Et que les mots se cachent dans les profondeurs de l'Infini et tandis qu'on les cherchent, qu'on fouille notre cerveau dépeuplé, le monstre ignare
s'abat sur nos relents de certitude.

Pousez, poussez, poussez, respirez ! respirez, expirez ! merci aussi naradamuni !