Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Plume de cib'

Plume de cib'

libre et donc sceptique.


LIBERER LE LOGEMENT-LES SOLUTIONS SONT SIMPLES

Publié par plumedecib sur 2 Mai 2008, 10:42am

Catégories : #INITIATIVES


ELABORONS UN PROJET DE LOI
QUI NOUS CONVIENT


Il sera ensuite transmis à nos députés. Nous en trouverons bien un qui se fera un plaisir de le porter !

LOGEMENT : LES SOLUTIONS SONT POURTANT SIMPLES

Elles tiennent de la conscientisation, de la responsabilité de chacun à assumer ses charges sans une protection inadmissible et pourtant légale.




UN GESTE QUI DOIT DEVENIR SIMPLE COMME "BONJOUR"

Il est de plus en plus difficile de se loger en location, voire pratiquement impossible. Et pourtant, il existe des solutions simples et radicales.

Je préviens que je ne veux pas faire dans le mélo et ce que je vais développer va choquer plus d’un coeur sensible. Il est temps de lever certains tabous en France et de nous mettre un peu de lucidité dans le cerveau.

Le marché du logement est sclérosé, pourquoi ?

- Les garanties demandées par les propriétaires sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus impossibles à réunir, les loyers étant trop élevés.

- Des centaines de milliers de logement sont vides, les propriétaires ne voulant plus faire le parcours du combattant pour obtenir des loyers impayés parce que le locataire est trop protégé ! Le décret abaissant la caution à un mois a un effet catastrophique immédiat : Augmenter le nombre de logements vides !

Comme je vous le disais, la solution est extrêmement simple !

- Supprimer les garanties pour le propriétaire et les protections pour le locataire !

Et j’explique :

Ils sont des millions à pouvoir payer un loyer tout en ne percevant pas trois fois leur montant comme le veut la tradition (et maintenant quatre). Ils sont des millions à être conscients qu’à chaque début de mois, on doit payer son loyer, c’est une priorité absolue ! L’achat à crédit d’écrans plasma, d’ordinateurs ou tout autre connerie doit passer après !

Ils sont des millions à percevoir des allocations logement, ce qui n’existe pas aux Etats-Unis. Ces aides peuvent être versées directement au propriétaire. Il ne reste qu’à régler le complément de loyer.

ON PEUT DONC DEMANDER DIX FOIS LE MONTANT DU LOYER EN SALAIRES, CELA NE FERA QU'AUGMENTER LE NOMBRE DE LOGEMENTS VIDES ET CELUI DES GENS DANS LA RUE ET EN AUCUNE MANIERE GARANTIRA LE PAIEMENT DU LOYER PAR LE LOCATAIRE. CE N'EST PLUS UNE HISTOIRE DE LOI MAIS DE CONSCIENCE ET DE RESPONSABILITE.

Ils sont aussi des millions à avoir acheter des biens dans le but de les louer. Ces millions ne roulent pas sur l’or et ont souvent acheté leur bien à crédit. Une seule échéance qui ne peut être honorée pour cause de non paiement de loyer et c’est la catastrophe ! Je ne vois pas pourquoi on culpabiliserait les propriétaires qui font l’effort d’acheter du bien et donc de se mettre en danger pour loger des locataires qui n'en ont rien à foutre ! Il n'y a pas que de gros bonnets de l'immobilier, des spéculateurs invétérés, des rats de la pierre et de la finance, et de l'autre côté des gentils locataires spoliés !

Il est largement temps que les français cessent de croire que tout leur est dû, cessent d’être des assistés de fait. Lorsqu’on habite un logement, il est normal de payer un loyer. Or, bon nombre de ceux qui ne paient pas le font avec une audace et une impertinence qui ne peut que laisser pantois le propriétaire. Un an, voire deux de non paiement n’en gênent pas certains qui par ailleurs ont voiture, télé, ordinateur et tout le tralalala, y compris les cartes cofinoga, Sofinco, Cofidis etc.... Chez Ikéa , l’autre jour, un couple devant moi a sorti 20 cartes de crédit ! Pas une n’acceptait l’achat qu’ils étaient en train de faire. Ikéa leur a débloqué une nouvelle réserve et nous on a poireauté pendant 25 minutes pour passer en caisse !

Ne demandons pas tout à l’état, s’il vous plait. Il y a un vrai problème de conscience et de responsabilisation en France. Les mauvais payeurs nuisent très gravement à l’ensemble de la population. Nombre de citoyens sont dans la rue alors qu’ils travaillent ! Nombre de locataires ont pu entrer dans des appartements avec de fausses feuilles de paie et n’ont aucun incident de paiement ! Pourtant, ils ne gagnent pas plus que deux fois et même moins le montant du loyer. Pourtant, ils vivent et ne font pas la manche pour s'en sortir. Ils sont conscients et responsables, ils budgétisent.  Le fait de se trouver dans la situation un peu dérangeante de "fraudeur" ils n'ont pas envie que le proprio appelle un employeur imaginaire. Avec une épée de Damoclès sur la tête, ça marche toujours au poil !

On doit savoir qu’un toit, ça se paie, c’est normal ! Donc, la solution est de mettre par terre tout le système, faire voter un décret qui interdit de demander des garanties, qui elles ne sont d’ailleurs pas gérer par des lois, mais de simples consensus généralisés. Et autoriser le propriétaire à virer son locataire sans perte et avec fracas illico si celui-ci ne paie pas ! Il y a suffisamment d’aides en France pour adoucir les gènes passagères ou durables.

Trop de garanties nuit au locataire, au propriétaire,
à l’ensemble de la population.

La libération des contraintes de part est d’autre aura pour effet immédiat la mise sur le marché de centaines de milliers de biens dont l’immobilité n’est bénéfique à aucun patrimoine pierre. Du coup, les loyers vont fortement chuter. Du coup, les gens pourront se loger sans problème et il n’y aura pratiquement plus d’impayés. C'est un effet boomerang salutaire et indispensable.

Il ne sert à rien de culpabiliser les propriétaires qui ont mis leurs économies dans la pierre pour les faire fructifier. Le coupable est juste le système, à condamner dans les plus brefs délais.

Quand aux indélicats et les irresponsables, ils prendront l’habitude de se mettre un peu de plomb dans la tête quand ils sauront que la sentence est au-dessus de leur tête en permanence.

Et j’ajoute que je ne suis ni nantie, ni propriétaire ! J’accumule les “inconvénients” pour trouver un logement, n’ayant même pas de travail. Et si j’en avais un, il ne me permettrait pas de prendre un logement pour ma famille parce que je ne gagnerai jamais trois fois le montant des loyers actuellement proposés. Pourtant, avec l’aide d’astuces assez courante, j’habite une maison et je paie rubis sur l’ongle mes 800 euros de loyer par mois depuis des années ! Je peux donc m’exprimer à ce sujet, d’autant que pendant assez longtemps j’ai eu mon entreprise de gestion de patrimoine, et j’ai pu constater le stress que subissent les propriétaires sur un marché devenu complètement hypocrite, has been, sclérosé.

Que chacun devient conscient et responsable, c'est une urgence absolue. Sortons de nos berceaux d'assistés.... Merci


PROPOSITIONS DES LECTEURS

Houhou
Salut ma chère, je vois tu donnes un coup de pied dans le système. Il est vrai qu'il est complétement bloquant mais ta solution est terrible car actuellement, nul ne peut être garanti de ne pas avoir un problème et aujourd'hui les gens capable de thesauriser ne sont pas légion.
PAr contre il existe une solution qui est de prendre une assurance un peu comme une assurance voiture.
Le proprio s'assure et en cas d'incident son assurance paye et l'assurance se débrouille avec l'assurance du locataire.
Si on instaure un système de malus bonus pour le locataire. Les bons payeurs verront leur prime diminuer et les mauvais payeurs la verront augmenter. Le proprio s'engage à ne demander aucune garantie au locataire qui s'assure. Ainsi tout le monde y trouve son compte.
Qu'en dis tu .

J'ai répondu
à Houhou à la suite de son commentaire. J'ajoute sa proposition à la mienne. Elles sont complémentaires.
Je relève une phrase "nul ne peut être garanti de ne pas avoir un problème et aujourd'hui les gens capables de thésauriser ne sont pas légion". Je réponds ceci :

1)- Comme disait ma grand-mère, on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs". On tue les oeufs pour obtenir une délicieuse omelette !
Concrêtement, il y aura sans aucun doute une pèriode difficile à passer lorsque ce projet de loi aura été voté. Mais ensuite, le prix des loyers va considérablement baisser, le pourcentage consacré au logement sera moins important et donc les français pourront à nouveau thésauriser !
Dire que cette loi verrait s'effondrer le marché immobilier est une grosse bêtise. En effet, actuellement le marché est largement surévalué sur tout le territoire français. La valeur pierre a encore de beaux jours devant elle. Si je me place du côté du propriétaire, s'il veut vendre en ce moment, il surévalue sont prix de 25 à 30 %. C'est archi prouvé si l'on fait la comparaison entre le prix dans les vitrines des agences et celui chez le notaire. Par ailleurs, un bien qui n'est pas loué ne rapporte pas d'argent. On ne peut donc compter que sur l'augmentation de la pierre pour valoriser son placement. Or, un bon placement pierre ne va pas sans la rentabilité tirée du loyer. Je peux dire qu'un bien qui vaut 150 000 euros peut avoir un rapport annuel de 6 % , c'est déjà énorme. A cela s'ajoute très souvent la déduction des intérêts d'emprunts ainsi que la defiscalisation Robien. On ajoute l'augmentation de la valeur Pierre. On en arrive à un placement qui voisine autour de 10 % ! Quand on sait ce que valent aujourd'hui les placements autres, c'est toujours une bonne affaire. Il n'est donc pas utile de surévaluer des biens, pas plus que les loyers.

L'abaissement de loyers remettra simplement le marché en fonction. C'est du gagnant-gagnant !




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

charlotte357 02/05/2008 21:40

Whaou ! Eh ben !, tu n'y vas pas par 4 chemins ! Mais c'est excellent, le locataire honnête et le proprio seront tous 2 protégés et comme les logements vides seront sur le marché, les prix baisseront.

aliciabx 02/05/2008 18:52

Superbe initiative qui demanderait vraiment à être proposer.

plumedecib 02/05/2008 18:59


Et je vais vraiment trouver le moyen de la proposer. J'espère qu'on va y travailler à Monastier et que d'autres internautes avisés viendront soit completer soit approuver, soit donner des conseils
pour que cette proposition soit bientôt  défendue !


sixtine 02/05/2008 14:26

Bien argumenté, ça se tient ! Dans l'intérêt des uns et des autres !

houhou 02/05/2008 11:55

Salut ma chère, je vois tu donnes un coup de pied dans le système. Il est vrai qu'il est complétement bloquant mais ta solution est terrible car actuellement, nul ne peut être garanti de ne pas avoir un problème et aujourd'hui les gens capable de thesauriser ne sont pas légion.PAr contre il existe une solution qui est de prendre une assurance un peu comme une assurance voiture.Le proprio s'assure et en cas d'incident son assurance paye et l'assurance se débrouille avec l'assurance du locataire.Si on instaure un système de malus bonus pour le locataire. Les bons payeurs verront leur prime diminuer et les mauvais payeurs la verront augmenter. Le proprio s'engage à ne demander aucune garantie au locataire qui s'assure. Ainsi tout le monde y trouve son compte. Qu'en dis tu .

plumedecib 02/05/2008 13:28


Je dis que nous avançons dans le bon sens et que bientôt notre projet de loi sera prêt !
J'ajoute simplement à ma proposition la tienne.  Je considère que tout logement mérite loyer et j'assume ma situation. Si je ne suis plus capable de payer mon loyer, je m'en irai chercher plus
loin, moins cher. Enfin, je me débrouillerai.
En garantissant le paiement du loyer grâce à un système d'indemnisation, on peut effectivement aider le locataire, et le propriétaire à parer au plus pressé. Les clauses de l'assurance devront
cependant stipuler  que ne sont pas pris en compte dans les garanties :
- La mauvaise foi
- L'irresponsabilité et l'inconscience.

Cela équivaudrait en effet à coller sur le système actuel de garantie automobile. On peut tous rouler tranquilles car on sait qu'on est assuré et que les autres sont assurés. En principe. Ceux qui
ne le sont pas encourent la pleine responsabilité de tous les accidents et une peine selon le code pénal.
Nous sommes actuellement enfermés à triple tour dans un système dont les murs se referment peu à peu sur nous. Cela me rappelle le film CUBE ! Si nous ne faisons rien pour en sortir, nous sommes
tous voués à finir écraser dans nos murs !

J'ajoute donc ta proposition à l'article.


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents