Principe de précaution

Publié le par plumedecib



Afin de dédouaner les industriels de leurs responsabilités et de les reporter sur les élus politiques, on a donc passé dans la Constitution le principe de précaution.


Le principe de précaution s'appliquant aux hommes s'appelle "Rétention de sureté".

Afin de dédouaner les hommes de leurs reponsabilités et de les reporter sur des juges, NS est en train de forcer la France à adopter le Principe de Précaution pour les individus. Ils ne seront plus jugés sur ce qu'ils ont fait mais sur ce qu'ils risquent de faire. C'est une manière comme une autre de faire sauter la présomption d'innocence. Désormais, tout individu sur le sol français sera considéré comme coupable s'il n'a pas été capable de prouver son innocence. Comme il est difficile de prouver son innocence pour des actes qui n'ont pas été commis mais qui pourraient être commis, je pense que Bouygues a de beaux siècles en perspective. Je prévois en effet qu'il y aura bientôt en France plus de prisons que de HLM ! Ce qui est une façon comme une autre de faire baisser le chômage, remarquez ! Que n'y avons-nous pas pensé, benêts que nous sommes ! Et enrayer la crise du logement, alors, on n'y avait pas pensé non plus ?

La dernière fois qu'un petit homme a eu une idée saugrenue concernant l'emprisonnement, il portait une moustache et une mêche sur le côté. En effet, il décida d'enfermer les Juifs pour les dangers qu'ils pouvaient représenter pour la société. Non, il n'y a aucune similitude. Il s'agit aujourd'hui de garder en prison de dangereux criminels qui ont déjà purgé leur peine et qui seront désignés probables récidivistes par des demi dieux atteints de science infuse et de profond attachement à une monarchie totalitaire. Les juifs n'étaient que des primo condamnés à des crimes qu'ils étaient suspectés capables de commettre.

Beaucoup de petits hommes ont un incommensurable besoin de reconnaissance. La plupart du temps, ils frappent à la porte du cinéma, du théatre, du show biz et font de bons comiques. Ils deviennent alors de grands personnages qui nous feront rire pour l'éternité. Et puis il y a ceux qui se sont trompés de porte et s'engouffrent dans les couloirs de la politique. Ils ne savent plus qui ils sont, ils ne savent plus quitter leur costume de clown qui peu à peu leur colle à la peau. Ils se prennent soudain au sèrieux et se sentent capables de faire danser le Monde dans le creux de leur main. Le Fuhrer Hynkel alias Charlot sort de son écran et fait de nous des figurants hypnotisés par son talent de comédien.

"La vie peut être libre et belle"

Publié dans La Rubrique de Cib'

Commenter cet article

sixtine 02/03/2008 18:51

Puisque visiblement on morcelle à tout va et vitesse "grand V" les libertés individuelles des individus...faisons gaffe:combien de temps nous reste-t'il à pouvoir encore bavarder librement sur La Toile!!!Des fois que ce que nous exprimons puisse déplaire à ns, et nous voilà partis tout droit dans un centre de...sûrement pas de loisirs, ni de vacances!En plus, les copineries avec Vladimir ne laissent rien présager de bon...

mycr 25/02/2008 15:02

Le gouvernement actuel est en train de détruire notre système judiciaire (entre autres destructions...).  C'est extrêmement grave.  C'est en plus un retour en arrière de nombreux siècles, c'est vouloir détruire un système de droit que notre civilisation a patiemment construit.