Et pendant ce temps-là….

Publié le par citoyenne lambda, polash



A la demande de polash, nous publions sa réponse à une vigoureuse attaque qu’il a subie, suite à sa décision de s’éloigner du MoDem version verrouillée.
Dois-je dénoncer ou ne faire que déplorer les attaques que doivent subir les internautes qui, comme polash, font part de leur besoin de prendre du recul ? Des attaques publiques mais aussi privées par e-mails, plus rarement par téléphone. Un passage à tabac en règle.

Au début n’était pas le verbe mais le discours de Bayrou, qui différent des autres, nous promettait une véritable démocratie, un juste retour du peuple aux  affaires de l’état, voire même une VIe république avec une refondation totale des institutions, un grand mouvement de citoyens qui devaient travailler  main dans la main pour créer un projet de société, un projet commun à tous, de toutes tendances politiques.
Un discours qui a réuni 7 millions d’individus dont la plupart n’avait jamais touché à la politique. Et oui, jlmv, Bayrou m’a pris ma virginité politique, la vôtre aussi je crois.

Au début, nous étions tous fiers comme Artaban, nous étions tous frêres, tous main dans la main pour nous donner la force de retournner le Monde, créer une société juste, équitable, au service de tous, une société où chacun découvrirait ses potentiels, reprendrait confiance et s’épanouirait dans le respect et la tolérance.

Au début, nous étions si unis que nous créâmes effectivement une vraie force vive, nous nous stimulions les neurônes et commençions  à avoir de vraies idées humanistes.. Un mouvement, une vague nous portait. La foi, l’espoir d’un avenir meilleur pour nos enfants.

Et la suite…. Une reprise en main de la gente politique fortement inspirée pour mener le combat de la division pour mieux régner. Alors que tout aurait pu être si simple, tout devint très compliqué, très opaque. Une UDF fantomatique semblait œuvrer dans l’ombre pour reprendre le flambeau, à peine semoncée par Bayrou qui finit d’ailleurs par montrer du doigt les vilains MoDem qui ne voulaient pas collaborer. Ceux qui eurent des initiatives furent noyautés. Ils n’eurent que l’Internet pour se contacter parce que les listes d’adhérents étaient « protégés ». Nous vîmes émergés une population d’ambitieux qui voulut faire voler en éclat l’UDF pour s’installer à sa place.

Un discours de propagande moralisateur du leader devenu grand chef suprême par auto proclamation fut suivi par une foule de militants anésthisés qui, soudain portés par la sainteté, se vétirent de l’armure des croisés et se mirent à tuer leurs frères, sous pretexte de liberté de parole, de critiques, et se donnèrent pour mission de ramener ceux qui doutaient dans le troupeau des « bien pensants ».

Au début était donc le discours révolutionnaire de Bayrou pour un mouvement libre de citoyens volontaires, et nous voici en pleine guerre de tranchées fratricide !

Pendant ce temps-là, les instances UDF nous informent qu’elles se proposent de former le bureau provisoire destiné à préparer le congrés du MoDem de fin Novembre. Est-ce vraiment la peine de faire ce congrés ? On ferait des économies en continuant ce qui est commencé, garder les mêmes briscards et continuer le recrutement des militants porteurs de bidon en vue des municipales.

Pendant ce temps-là Bayrou annonce qu’il a plongé dans la caisse du MoDem pour payer les pôvres candidats qui n’ont pas fait 5 % tandis que c’est l’UDF qui récupèrera les 1,66 euros de leurs voix pendant cinq ans, et ce, sous les applaudissement nourris des adorateurs du grand tout

Et pendant ce temps-là, les apôtres tracent le nom de leur chef en lettres de sable sur la plage de Seignosse.

Et pendant ce temps-là, on peut écrire des articles pour annoncer la création d’un forum destiné à recueillir les propositions de tous les citoyens volontaires à la création d’un projet de société sans étiquette, il fera toujours 30 % d’audimat en moins qu’un article qui dénonce les guerres intestines du MoDem. Fait divers oblige !

Pendant ce temps-là des sondages annoncent que trois français sur quatre plébiscitent le style et l’action de NS.

Pendant ce temps-là, Fillon nous rassure, la France est bien en faillite, la BCE confirme.

Mais pendant ce temps-là le gourvenement affirme que des projets de textes législatifs et réglementaires concernant les chiens dangereux devraient être présentés cette semaine. Parce que le gouvernement crée des lois à partir de faits divers maintenant !

Alors mon cher jlmv, pour brûler ce qu’on a adoré, il faudrait déjà avoir adoré. Personnellement, je me suis sauvée du Modem bien avant d’être emportée par l’aveuglement de l’adoration. Mais comme on dit chacun sa route, chacun son rythme, chacun ses idôles, ses convictions…

Ce que je peux vous dire, c’est que je pense que vous avez dignement joué le jeu des politiques qui peuvent maintenant régner à l’aise sur un électorat jadis potentiel, aujourd’hui divisé. Comme toutes les guerres, celle-ci laisse un goût amère de gâchis mais prouve bien que ce n’est pas demain la veille que le peuple aura son mot à dire sur la scène politique française….
A moins que…. J’ai quand même confiance, c’est marrant, je garde confiance en l’humain…. Mais je reste persuadée qu’on ne peut pas créer un projet de société citoyen au sein d’un parti politique quelque soit sa couleur….

Je laisse la parole à mon ami de toujours, polash pour qui j’avais préparé un article où je rendais hommage à son esprit ouvert, sa tolérance, son intelligence, son humilité. Je ne dirais que ces quelques mots : merci à toi polash. Merci pour ton engagement sans failles, merci pour tout ce que tu nous a donnés.

A bientôt


Suite au post de jlmv sur bayrou .fr
http://www.bayrou.fr/evenements/bayrou-discours-seignosse.html?action=voirlescommentaires&pageIndex=2
post du 22 septembre 2007 23:05, un droit de réponse me paraissai la moindre des choses:

A jlmv et à tous les donneurs de leçons.

Tout d’abord , je ne parle qu’en mon nom et pour moi, les autres saurons bien  se défendre par eux même, j’en suis convaincu.

Puisque vous lisez les blogs ou vous même ou un de vos amis saura vous informer de ce post.

A la différence de vous , je n’ai jamais jugé les autres et parmi mes défauts il y a eu une qualité qui m’a été reconnu : mon esprit de tolérance , la votre à bien montré ses limites.

Je sais parfaitement où j’étais Monsieur le donneur de leçon , j’agissait à ma façon mais avec force pour être en phase avec mes convictions humanistes et humanitaires  Monsieur le censeur,  celles et ceux à qui j’ai permis de tendre la main m’en sont reconnaissants, je n’en tire aucune gloire, j’ai fais ce que je devais faire, si je n’ai fais que cela de bien , je me dis que ma petite vie valait bien le coups d’être vécu Monsieur le Juge qui ne connaît pas les gens !!!

Pour moi ça c’est la vrai politique, celle de la vie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je n’ai pas attendu que François Bayrou ai besoin de me réveiller , il n’est tout de même pas le messie que je sache !!!!

Peut être est-vous qui dormiez , Monsieur je sais tout ? Mais ça ne me regarde pas , c'est votre problème  avec votre conscience.

En quoi cela vous insupporte que l’on soit des déçus du MoDem  et que l’on se soit senti trahis par François Bayrou  et que l'on s'exprimme? Ne regrettez rien Monsieur, personne ne vous le demande, vous ne présentez pas une belle image de vous même , vous devriez peut être prendre du recul avant d'en tomber malade! Pas très démocratique tout ça!!!

Vous avez vos convictions j'ai les miennes et elles n'ont pas changé votre réaction me rappelle des membres de l'UMP  que j'ai pu croiser , vous présentez tous les symptômes du parfait militant encarté, pas très moderne tout ça!!!

Bien sure quand on est pas d’accord on se fait même insulté par certain d’avoir des propos de  « cibouletiens » oui car contrairement à vous qui vous faites chier par nos propos, moi il me font rire et bien rire de voir comment peut être grande la connerie humaine car l’aigreur est chez vous pas chez moi, je suis déjà passé à autre chose.

Soyez heureux Monsieur dans vos certitudes qu’elles vous guident dans une meilleure voie que celles de votre post du  22 septembre 2007 23:05 sur Bayrou.fr  car personnellement je préfère garder l’image de l’homme qui a écrit un si bel essais sur un lieu de drame de l’Histoire de notre pays et qui à sus tant m’émouvoir .

Philippe Launay / Polash

Publié dans GAZETTE

Commenter cet article

aliciabx 26/09/2007 13:45

tu aurais fait une bonne et une "vraie" rassembleuse, pas comme le rassembleur à la tête de l'état...

aliciabx 26/09/2007 13:08

m'enfin, cib, ton blog s'appelle : citoyens, version libre ? chouette titre, ça me botte...
euh, j'ai un mal fou à publier avec la nouvelle version d'over-blog, de plus, il ne corrige pas... ou il faut plusieurs fois pour y arriver. je perfs un temps fou.
je crois que je vais changer de fournisseur...

citoyenne lambda 26/09/2007 13:23

he je ne savais même pas qu'il y avait un correcteur...si tu changes de fournisseur, tu changes d'adresse aussi... oui, citoyens, c'est plus large... Modem fait trop étriqué maintenant...

Ciprio 25/09/2007 22:37

Au fait pour permettre à chacun de souffler, faites un petit tour par ici :

http://policueil.miniville.fr/

Policueil, se construit lentement mais surement, dans un esprit de fraicheur, de serieux, mais aussi de bonne humeur

Bien à vous ;)

Ciprio 25/09/2007 22:34

Je crois que Policueil se prouvera par lui-même
Evitons de trop s'éloigner de notre village même si c'est en critiquant certains pratiques politiques
Po-si-ti-vons, comme disait patricie
Ouvrons une nouvelle page de l'Histoire du village de Policueil les Myrtilles, une page d'espérance...
Nous convaincrons no pas quand nous serons critiques mais quand nous serrons l'image de ce que nous pronons :
Une nouvelle politique, s'inscrivant dans un esprit de paix d'espoir et d'ambitons

patricia06 24/09/2007 22:56

Philippe

La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe...

Les coups soyons prêts à en rececoir C'est bon signe. Parfois celà fait mal,mais qu'importe.

Il y a eu Voltaire,Rousseau... Demain peut-être
Polash,Ciboulette,Ciprio...

Des êtres qui ne penserons pas au Pouvoir pour le Pouvoir. Celui qui flatte l'égo. Celui qui emprisonne dans une tour d'ivoire.

Patricia06

citoyenne lambda 25/09/2007 13:56

Problème over-blog apparemment résolu OUF ! Bonjour !