Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Plume de cib'

Plume de cib'

libre et donc sceptique.


Les cantines de la honte !

Publié par plumedecib sur 7 Septembre 2017, 10:34am

Enfant, sais-tu ce qu'il y a dans cette assiette ? Ça vient de la terre, mon petit.

Enfant, sais-tu ce qu'il y a dans cette assiette ? Ça vient de la terre, mon petit.

Bonjour !

Le gouvernement empressé, soucieux de la santé de nos enfants, et bien conseillé par d'éminents médecins tous plus ou moins auréolés de récompenses délivrées par les laboratoires pharmaceutiques qu'ils représentent vaillamment, s'apprête à rendre obligatoire l'inoculation de onze vaccins dès la naissance. Bon, je retiens la phrase culte de la Ministre : "Mais l’idée est que les 15% des enfants non vaccinés – qui mettent en danger les autres et qui favorisent la réemergence d’épidémies pour lesquelles il y a des morts aujourd’hui – se mettent en ordre de marche pour protéger le reste de la population.» Oui, c'est ça, les 15 % d'enfants non vaccinés, les méchants, mettent en danger de mort la population des enfants vaccinés ! Niveau connerie, la barre est très, très haute ! Mais le comble, c'est que ça fonctionne voyez-vous ! La phrase se répète, anxiogène, nettoyant le cerveau de toute tentative de réflexion ! Et les médias y vont de leur couplet ! Quelle bêtise !

Passons ! Le gouvernement a donc à coeur la santé de nos enfants, n'est-ce pas ? Alors pourquoi est-il l'instigateur et le complice de la distribution de plats dégueulasses dans les cantines ?

La nourriture est dégueulasse parce que vaguement cuisinée  cinq jours auparavant dans une cuisine centrale certes aseptisée, et parce qu'elle utilise des produits premiers prix bourrés de produits chimiques. De produits frais il n'y en a nulle part, tout est en boite, ou surgelé. Beaucoup de plats sont déjà fabriqués industriellement, la cuisine ne fait qu'ouvrir des sachets, les déverser dans d'immenses marmites, les mélanger, afin de les reconditionner pour être envoyés dans les cantines !

Les élus se cachent derrière les fameuses normes européennes qui interdisent l'introduction de tout légume ayant un contact avec la terre ! Oui, oui ! Ils se cachent également derrière la baisse de la participation financière de l'Etat, un repas ne devant pas couter plus de 1,48 euros, et le fait que les parents ne veulent pas payer le prix d'un repas qui ne serait pas de la merde.

Les enfants ne savent même plus ce qu'est un concombre ou un poireau. Leur gout n'est pas éduqué. Par contre, ils connaissent bien les nuggets, hachis de déchets de poulet, les hamburgers, les pizzas, bref que des trucs extrêmement nocifs pour leur santé. Et là il y a une grosse faute des parents qui finalement n'en ont rien à foutre de la santé de leurs gosses ; ceux-là on va les retrouver parmi les donneurs de leçon, aboyeurs, fièrement campés sur leur certitude de vacciner les enfants !

De combien l'espérance de vie de ces mômes grassouillets va-t-elle baisser ? Ce ne sont pas les oreillons ou la rougeole qui vont les terrasser, mais bien le cocktail de cochonneries chimiques qu'ils avalent chaque jour, avec l'aval des parents !

Bon, une petite consolation quand même : 70 % de la bouffe servie dans les cantines est jetée à la poubelle. Voilà de l'argent bien utilisé !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Flèche 07/09/2017 15:16

Bonjour Cib,
Bonne nouvelle que ton retour en écriture publique. Les cantines, les vaccinations obligatoires, et autres dikdat ... Il y a du pain sur la planche.
Bonne continuation sur le chemin que tu avais déjà commencé à défricher.

plumedecib 08/09/2017 10:38

comme tu le dis si bien, Flèche, il y a du pain sur a planche ; je me suis sentie submergée, dépassée, un long moment, me disant que je ne servais à rien... et puis me revoilà ; je ne suis pas grand chose mais au moins ça ne restera pas au fond de moi, en train de m'engloutir...et c'est un tel bonheur pour moi de découvrir que vous êtes toujours là, sur ce blog et sur l'autre ! Du coup, j'ai rouvert les deux ! On peut parler d'amitié !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents