Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Plume de cib'

Plume de cib'

libre et donc sceptique.


Le rata des cantines (suite)

Publié par plumedecib sur 14 Septembre 2017, 11:42am

Par ici la bonne soupe de mémé !

Par ici la bonne soupe de mémé !

Bonjour,

Suite à mon précédent article, j'ai fait quelques investigations dans le milieu des cantoches. Bon, a priori le reportage de la chaine M6 était légèrement caricatural ! On aurait pu s'en douter ! L'essentiel est vrai. Mais il y a des nuances.

Tout mettre sur le dos des normes européennes est un raccourci facile et couramment emprunté pour cacher la réalité. Faut dire que ça fait bouillir le sang des français, ça les rend ainsi vulnérables.Bref, c'est autre débat.

Donc en réalité, il n'est pas interdit de rentrer des produits frais dans les cuisines des cantines, à condition d'avoir été soigneusement nettoyés. On peut donc manger des légumes, du poisson, de la viande, et même des oeufs en vrai. Le problème n'est pas là, et il est moins "séduisant". S'il n'y a pas davantage de produits frais dans les cantines, c'est parce que ça coute trop cher !

Alors là, c'est la faute à qui ? Un peu à tout le monde ; baisse des subventions aux collectivités, parents qui refusent les augmentations de prix, des produits qui coutent plus chers... C'est l'impasse. Voilà pourquoi on fourgue à nos gosses des produits premier prix dont la plupart sont truffés de produits chimiques ! Et le principe de précaution alors ?

Ah ben il existe ! En effet, je viens d'apprendre que les petits gouters du 10h ont été supprimés dans les écoles maternelles...  à cause des risques d'allergie !! Les petits doivent donc se serrer la ceinture jusqu'à midi. Or, nombre d'entre eux mangent peu le matin au lever, le p'tit gouter du 10h est un concentré d'énergie, bénéfique pour les gamins qui peuvent ainsi profiter des activités, sans fatigue et sans stress.

Bon, mieux vaut entendre ça qu'être sourdingues me direz-vous... Je me demande bien comment nous avons survécu, nous qui mangions notre part de Pogne, notre tranche de pain d'épices, notre tartine de confiotte, ou nos p'tit Beurre, tout en jouant dans la terre.... (soupir)

Le rata des cantines (suite)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents